Livraison offerte dès 100€ d'achat - Expédition sous 24h !Livraison offerte dès 100€ d'achat
Logo d'Epycure
Aide
Créer ma formule
Deux pots en verre contenant du sucre
Nutrition

5 astuces pour décrocher du sucre

3min de lecture

Les fêtes de fin d’année sont souvent synonymes d’excès et de bouleversement de notre hygiène de vie. Trop d’alcool, trop de céréales raffinées et trop de sucre. Or, on le sait, le sucre est addictif et plus nous en consommons, plus nous en avons besoin, et on commence doucement une addiction au sucre. À la longue, cela peut nous causer une multitude de soucis de santé comme l’hypoglycémie réactionnelle, le surpoids, les déséquilibres émotionnels ou encore le diabète. Alors voici quelques conseils pour faire une détox du sucre et commencer l'année en faisant un sevrage du sucre :

  

Évitez les produits ultra-transformés 

Des ingrédients tels que le sel, le sucre et la graisse sont parfois ajoutés aux aliments industriels pour rendre leur saveur plus attrayante et pour prolonger leur durée de conservation. Adopter une alimentation ultra-transformée peut donc nous pousser à manger plus de sucre que les quantités recommandées, car nous les consommant sans être conscient des ingrédients cachés ou ajoutés et ainsi de leur composition.

 

Commencez la journée avec un petit déjeuner riche en protéines et en graisses

Ce que vous mangez au petit-déjeuner influence votre énergie et votre appétit pour le reste de la journée. Si vous brisez votre jeun de la nuit avec du sucre et des glucides et ne consommez pas de protéines ou de matières grasses ou bonnes graisses, votre glycémie risque de se dérégler (s’élever excessivement d’abord, puis chuter fortement ensuite) et vous aurez plus de chance de subir des fringales, grignotages et des chutes d’énergie tout au long de la journée ou à un autre moment. Les graisses et les protéines contribuent à maintenir votre taux de glycémie stable, de sorte que vous n’ayez pas d’envie compulsive de sucre et que cela n'ai aucun impact sur vos émotions.

 

Ayez des collations pauvres en sucre à portée de main

Préparez à l’avance des collations saines et pauvres en sucre, pour ne pas avoir à vous jeter sur une barre chocolatée à la moindre fringale et enchaîner les grignotages. Voici quelques idées : privilégiez la consommation de bâtonnets de céleri avec du beurre de cacahuète, oeufs durs, yaourt grec ou yaourt à la noix de coco avec des fruits rouges, biscuits maison à la farine et au beurre d'amande, saumon fumé sur une tartine de pain à la châtaigne avec du fromage frais, olives, etc. On oublie les bonbons et l'assiette remplie d'aliments au goût sucré.

  

Apprenez à gérer votre stress

Quand nous sommes stressés, notre organisme nous réclame des aliments réconfortants comme le sucre afin d'obtenir une autre hormone appelée sérotonine, qui est calmante et relaxante. Pour éviter de tomber dans l’addiction et pour rester maître de notre comportement alimentaire, il est donc essentiel d’apprendre à détecter et gérer ses émotions à travers des pratiques comme la méditation le yoga, l'hypnose ou la sophrologie.

 

Dormez suffisamment

Dormir trop peu a un impact direct sur les régions du cerveau qui contrôlent la prise de décision et nous rendent plus enclin à avoir envie de fast food plutôt que d'options plus saines. La fatigue peut entrainer un trouble sur notre esprit et sera source d'envie d'aliments transformés.

Sources

Andréa Denolle

Nutritional Therapist

Partagez cet article

Si vous voulez être tenu au courant des nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter