Livraison offerte dès 100€ d'achat - Expédition sous 24h !Livraison offerte dès 100€ d'achat
Logo d'Epycure
Aide
Créer ma formule
Conseils & astuces pour éviter les ballonnements
Bien-être

Conseils & astuces pour éviter les ballonnements

Qu’est-ce que c’est ?

Vous vous demandez sûrement pourquoi il arrive que certains jours vous ayez un ventre gonflé.

L’accumulation de gaz dans le système digestif provoque une tension de l’intestin ou de l’estomac et entraîne le gonflement du ventre, on parle alors de ballonnements. 

  • Le gonflement de l’estomac peut être dû à l’absorption trop importante de gaz, liée à la consommation de boissons gazeuses ou à la mastication de chewing-gums par exemple. 
  • La surproduction de gaz dans les intestins peut être engendrée quant à elle par la consommation d’aliments fermentant facilement dans le système digestif comme les crucifères (brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles …).

Le ballonnement est l’un des troubles digestifs les plus fréquents qui s’accompagne le plus souvent de désagréments comme des maux de ventre et des flatulences. Il n’entraîne généralement pas de complications. En effet, ils sont désagréables, douloureux et embarrassants mais il est possible d’y remédier facilement grâce à des solutions naturelles. 

Leurs causes sont très variées et peuvent être liées aussi bien à notre hygiène de vie qu’à nos habitudes alimentaires. De nombreux autres facteurs comme le stress, le tabagisme, les antibiotiques ou encore les laxatifs utilisés en trop grosse quantité peuvent fragiliser notre flore intestinale et engendrer le gonflement de notre système digestif.

Notez que les changements hormonaux liés à une grossesse ou à la ménopause favorisent également la production importante de gaz intestinaux. 

De façon plus inhabituelle, certaines maladies et intolérances peuvent également être à l'origine de ballonnements. Si vous vous sentez ballonnés régulièrement et que vos maux de ventre sont intenses, il se peut alors que vos ballonnements aient une cause médicale. Ces symptômes ne sont pas à prendre à la légère s’ils sont vécus de manière chronique. Dans ce cas, il est fortement recommandé de consulter un médecin car ces gonflements dissimulent parfois une pathologie nécessitant un traitement particulier. 

 

Conseils & astuces

Nous avons regroupé quelques idées de remèdes naturels pour vous aider à soulager ces inconforts digestifs durablement. Essayez l’un deux, vous aurez normalement le ventre moins gonflé assez rapidement et votre système digestif sujet aux douleurs abdominales sera soulagé. 

Quelle alimentation pour éviter les ballonnements ?

Observez la composition de vos assiettes ! Dans notre alimentation, certains aliments sont connus pour entraîner des ballonnements et d’autres pour nous aider à les soulager. Vous pouvez essayer d'identifier ces aliments en les retirant ou en les ajoutant un à un à votre alimentation et regarder comment votre corps réagit.

Évitez les FODMAPs. C’est un ensemble de sucres fermentés par des bactéries intestinales retrouvés dans de nombreux aliments qu’il est préférable d’écarter de notre alimentation. En effet, ils provoquent une production importante de gaz entraînant alors des troubles intestinaux. (Faire une liste ou mettre un lien vers un article qui en parle ?)

N'hésitez pas à consommer des fibres. Elles sont très bonnes pour la santé. Ce sont les fibres insolubles qui, si elles ne sont pas consommées en excès, permettent de stimuler le transit intestinal et de limiter la constipation, qui s’accompagne souvent de ballonnements. On les retrouve dans les céréales complètes, les amandes, les noix, ou les fruits et légumes comme les poires, dattes, rhubarbes, épinards, choux de Bruxelles, brocolis …

Vous pouvez également consommer des légumes secs. Lentilles, haricots secs, pois, fèves… sont riches en fibres et en protéines. Il suffit de les faire tremper dans l’eau la veille et de les rincer avant de les faire cuire pour éviter d’être ballonné après leur consommation.

Il est important de prendre au moins 20 minutes pour manger. Mastiquer correctement les aliments facilite le travail de digestion et limite le risque d’aérophagie tandis que manger trop vite et ne pas mâcher suffisamment aura tendance à provoquer des douleurs intestinales et des ballonnements. 

Bannissez les boissons gazeuses et les chewing-gums de votre quotidien qui font fonctionner l'appareil digestif « à vide » et provoquent des inconforts digestifs. 

La tisane anti-ballonnement 

Faites confiance aux plantes !

Certaines plantes carminatives réduisent les flatulences en absorbant les gaz accumulés dans les intestins et suppriment ainsi les gonflements. C’est le cas du fenouil, du cumin, de la coriandre ou encore de l’anis. 

Le thym permet de réduire les ballonnements, la menthe poivrée et le romarin aident à la digestion et sont utilisés contre les troubles digestifs.

La mélisse est un antispasmodique performant et permet ainsi de calmer les douleurs, tout comme la valériane et la passiflore qui apaisent les intestins de la même façon.

Un des remèdes de grand-mère le plus efficace est d’utiliser ces plantes sous forme d’infusion. Vous pouvez associer plusieurs plantes comme le thym (anti-ballonnement), la menthe poivrée (contre les troubles digestifs) et la mélisse (antispasmodique) pour en faire un remède complet. Remplissez votre tasse d’eau très chaude et d’une pincée de chacune de ces plantes. Buvez en après chaque repas pour aider votre corps à digérer. 

Pansements gastriques ? 

Pensez à utiliser le charbon végétal pour en faire des pansements gastriques. C'est une poudre noire obtenue par la calcination du bois, de coques de noix de coco ou de noyaux d’olives. Cette carbonisation a pour but d’augmenter la porosité de la poudre, ces pores ayant la capacité de contenir de l’air. Le charbon végétal peut donc éliminer les gaz dus aux fermentations afin de soulager les ballonnements. Vous pouvez faire une cure sur 2 ou 3 semaines en prenant 2 cuillères à soupe dans un grand verre d’eau par repas. Vous pouvez également le consommer sous forme de gélules.

Il est conseillé d’éloigner la prise des médicaments de minimum 2 heures de celle du charbon végétal pour éviter toute interaction et ne pas en limiter l’absorption.

Enfin, le bicarbonate de soude est une astuce de grand-mère connue contre les remontées acides et les brûlures d’estomac, mais aussi contre les ballonnements, puisqu’il favorise une bonne digestion. Vous pouvez mélanger une cuillère à café de poudre dans un verre d’eau et le boire avant le repas. Attention, il n’est pas conseillé d’y avoir recours trop souvent pour les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou rénale. 

Angélique d'Esclaibes

Co-fondatrice d'Epycure

Partagez cet article

Produit(s) conseillé(s)

Si vous voulez être tenu au courant des nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter