Logo d'Epycure
Aide
Faire mon diagnostic
main avec une bulle de savon
Bien-être

Comment hydrater sa peau de l’intérieur ? 

26 mai 20216min de lecture

Toute une série de facteurs peut être à l'origine de la déshydratation de votre peau, comme le froid, le vent, les UVs, le tabac, l’alcool, le stress, des traitements médicamenteux ou encore certains produits cosmétiques trop agressifs. Contrairement aux idées reçues, quel que soit votre type de peau (peaux sèches, peaux mixtes, peaux grasses), elle peut présenter un problème de déshydratation et se traduire par un inconfort au niveau du visage. Notre épiderme a pourtant une fonction essentielle : il joue le rôle de barrière cutanée et nous permet de contrer les agressions extérieures. Il paraît donc essentiel de l’hydrater, de l’intérieur comme de l’extérieur, pour se protéger. 

Comment savoir si notre peau est déshydratée ? 

Pour beaucoup, une peau déshydratée correspond à une peau sèche. Pourtant, une peau grasse peut tout à fait connaître les désagréments d’une peau déshydratée tout comme une peau mixte. Mais alors comment différencier une peau sèche d’une peau déshydratée ? 

La déshydratation cutanée est un état ponctuel, passager, qui se traduit par une sensation d’inconfort, de tiraillements, de traits marqués, un teint terne et sans éclat. La peau est assoiffée et manque d’eau. Elle peut accentuer les problèmes de peau comme l’acné et accélérer le vieillissement cutané mais peut facilement être traitée par des soins adaptés et un bon apport en eau. Au contraire, une peau sèche est un état constitutif qui restera tel quel tout au long de votre vie : peau fine, pores peu visibles et glandes sébacées qui sécrètent peu de sébum. Elle se traduit par des zones de sécheresse et de desquamation et des besoins accrus en lipides. Les besoins ne sont donc pas les mêmes pour une peau déshydratée et une peau sèche et donc les soins non plus.  

Une routine externe  

L’application d’une crème matin et soir est indispensable pour éviter les tiraillements et faire barrière contre les agressions extérieures rencontrées au quotidien. En effet, une bonne hydratation cutanée va permettre de renforcer le film hydrolipidique de la peau et donc de ralentir la perte en eau à travers les couches de l’épiderme. Bien entendu, il faut choisir un soin hydratant adapté à son type de peau afin de la nourrir correctement. Il faut également prendre le temps de libérer son visage des impuretés accumulées tout au long de la journée pour éviter d’obstruer les pores et créer des boutons et ainsi pour favoriser la pénétration des soins. Attention aux nettoyages trop fréquents et intenses qui peuvent contribuer à la déshydratation et l’assèchement de la peau. Les lavages doux et courts, avec une huile ou un lait démaquillant, sont conseillés. Pour finir, le gommage est essentiel puisqu’il débarrasse la peau des cellules mortes, libère les pores et accélère le renouvellement cellulaire. Même avec toute la bonne volonté du monde, hydrater la peau avec des crèmes et des soins peut ne pas être suffisant. Dans ce cas, il faut penser à la nourrir différemment.

Une routine interne 

L’utilisation de soins adaptés à votre type de peau est essentielle mais ne suffit pas pour la sublimer. Eh oui, l’alimentation a un impact direct sur la qualité de notre peau donc une belle peau passe avant tout par une alimentation d’excellente qualité. En effet, chacune des cellules de notre corps a besoin de nutriments qui proviennent des aliments que nous consommons quotidiennement. Sans apport suffisant, la peau ne parvient plus à retenir l'eau qu'elle contient et finit par s’assécher et afficher une mauvaise mine. Hydrater sa peau de l’intérieur, c’est à la fois un geste bien-être et un geste beauté. C’est pourquoi, on doit redoubler d’attention sur ce qu’on met dans notre assiette et opter pour une alimentation variée et équilibrée, riche en micronutriments. Voici quelques conseils à appliquer au quotidien pour réparer les peaux déshydratées : 

  • On boit le plus régulièrement possible : la surface de la peau est recouverte par une émulsion d’eau et de graisse qui forme un film hydrolipidique. Il forme une barrière de protection et participe à la souplesse et à la prévention de la déshydratation de la peau. En cas d'altération de cette barrière physiologique, la perte d’eau s'accélère et rend ainsi la peau sèche et déshydratée. Hydratez-vous suffisamment, pour soutenir votre peau : boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour est idéal pour permettre à votre film hydrolipidique de se renouveler. Variez entre eau de source, eau minérale et eau du robinet.
  • On opte pour des aliments riches en eau : une alimentation à base de fruits, légumes mais aussi de laitages se révèle riche en eau, bien plus que celle à base de protéines et féculents. Alors pour hydrater votre peau de l’intérieur tournez-vous vers ces aliments composés à plus de 80% d’eau : concombre, salade, courgette, tomate, pastèque, melon, baies, agrumes, pomme, raisin et laitages. Pour la plupart, leur richesse en vitamines et minéraux leur permet également de nourrir l’épiderme en profondeur. 
  • On favorise les bons gras : les acides gras essentiels, soit les omégas 3 et les omégas 6, apportent souplesse et élasticité à la peau et permettent de réduire les inflammations cutanées. Les meilleures sources de bonnes graisses sont l'avocat, les poissons gras (saumon, hareng, sardine, maquereau), les fruits à coques (noix, amande, noisette), et les huiles végétales (colza, lin, olive...) non chauffées.
  • On choisit des aliments riches en vitamines : les vitamines C et E possèdent des propriétés antioxydantes qui leur permettent de protéger la peau des agents nocifs et d’accélérer la cicatrisation en débarrassant l’organisme des toxines accumulées. Elles stimulent également la production de collagène et augmentent ainsi l’élasticité et la souplesse de la peau en maintenant notamment l’hydratation cutanée. Alors faites le plein de vitamines C et E. Vous trouverez la vitamine E dans les avocats, les fruits secs, graines, amandes, noisettes et huiles végétales. On trouve la vitamine C dans les agrumes, le kiwi, le poivron, le chou kale ou encore dans les brocolis.
  • On consomme des aliments riches en caroténoïdes : les caroténoïdes contribuent à la bonne hydratation et à l'élasticité de la peau, et contiennent souvent de la provitamine A, qui favorise le renouvellement cellulaire. On les retrouve dans les carottes, le melon, les tomates, le persil, la mâche, le cresson, la pastèque, les épinards ou encore le chou kale.
  •  On opte pour des compléments alimentaires  : les compléments alimentaires sont efficaces pour agir rapidement sur la déshydratation cutanée en réhydratant votre épiderme. Ils favorisent la reconstruction du film hydrolipidique et permettent ainsi de retrouver une peau en pleine santé, souple, repulpée et lumineuse. En complément d’une alimentation saine, ils peuvent être une très bonne solution quand votre peau est abîmée et que les soins n’y font rien. 
  • On évite les excès d’alcool, de sucre et de gras : pour une hydratation optimale, il faut surtout limiter le plus possible les aliments inflammatoires. Une alimentation riche en sucre et en graisse peut détériorer la qualité de la peau. Elle va irriter les parois intestinales et déclencher une réaction inflammatoire dans l’organisme aux conséquences directes sur l’état de votre peau. Évitez les excès d’alcool, de boissons sucrées, de viande ou charcuterie, de lait ou fromage, et de produits transformés ou industriels. 

On résume ? Pour obtenir une peau nourrie, ferme et lumineuse, choisissez des aliments riches en eau et en nutriments et ajoutez-les à votre régime alimentaire quotidien. Vous observerez des bienfaits sur votre peau bien plus vite que vous ne le pensez. 

Solène Senejko

Assistante marketing nutrition

Partagez cet article

Nos recommandations en lien avec cet article

Si vous voulez être tenu au courant des nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter