Logo d'Epycure
Aide
Faire mon diagnostic
Femme assise dans la neige au soleil avec un pull rouge et un bandeau bleu dans les cheveux
Bien-être

Comment prendre soin de sa peau en hiver ?

14 juin 20218min de lecture

Aux changements de saison, la peau est sujette à des problèmes de déshydratation qui ne sont pas à prendre à la légère. En effet, notre peau joue le rôle de barrière cutanée, et nous permet ainsi de contrer les agressions extérieures. Il paraît donc essentiel de l’hydrater, de l’intérieur et de l’extérieur, pour se protéger.  

L’hiver et les changements brusques de températures rendent notre peau plus sèche, et abîmée, moins souple et moins douce. La peau du visage, des mains et des lèvres est la première à souffrir du froid. Cette agression entraîne sécheresse, sensibilités et rougeurs. Mais comment affecte-t-il notre peau ?

Pour commencer, le climat froid de l’hiver et sec du chauffage entraîne une baisse de l’humidité ambiante. A cause des écarts de températures et d’humidité entre l’intérieur et l’extérieur, le film hydrolipidique de la peau s’altère et impacte la qualité de la peau qui devient plus sensible à la déshydratation et au dessèchement cutané. En effet, plus l’air ambiant est sec et plus il absorbe l’humidité dégagée par la peau. Elle se fragilise, et s’amincit. Votre visage est alors plus marqué, votre peau se dessèche et des rougeurs apparaissent sur votre corps. C’est pourquoi il est primordial d’hydrater quotidiennement la peau pour renforcer ce film hydrolipidique. 

Par ailleurs, la régulation de la température corporelle est une fonction principale de la peau. Du fait de la chute des températures, le flux sanguin vers notre peau diminue parce que notre corps privilégie l’irrigation des organes vitaux. La peau est donc moins oxygénée et moins nourrie. Cela impacte fortement la production de sébum par la peau qui diminue de moitié. Le sébum est une matière grasse déposée sur l’épiderme qui sert à la formation du film hydrolipidique, la couche protectrice de la peau. Elle est moins protégée des agressions extérieures telles que le vent et le froid et devient automatiquement plus fragile. Elle se déshydrate, se dessèche et perd de son élasticité. Encore une bonne raison d’hydrater votre peau au quotidien.

Enfin, les frottements des vêtements sur la peau pourraient également impacter sa qualité et l’irriter. 

En hiver, la peau est parfois tellement sèche qu'elle démange et tiraille. Des rougeurs et des gerçures peuvent également apparaître. Pour lutter contre ce dessèchement et protéger ou réparer votre peau, vous devez en prendre soin et la nourrir au quotidien.

Voici donc quelques conseils et solutions pour prendre soin de votre peau et limiter les désagréments engendrés par la saison hivernale.  

 

Hydratez-vous 

La surface de la peau est recouverte par une émulsion d’eau et de graisse qui forme le film hydrolipidique, soit la barrière de protection de la peau. L’eau représente plus de 30 % de notre peau ! L’une des meilleures façons d’apporter à notre peau l’eau dont elle a besoin pour se protéger du vent et du froid et de rester hydratée reste de boire beaucoup, tout au long de la journée. Buvez entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour pour l’hydrater de l’intérieur et permettre à votre film hydrolipidique de se renouveler. Votre peau vous dira merci !

 

Optez pour des assiettes nourrissantes 

Le principal problème d'une peau sèche c’est que la barrière protectrice de la peau (le film hydrolipidique) est déséquilibrée parce qu’elle manque de nutriments. Sans apport suffisant en nutriments, la peau ne parvient plus à retenir l'eau qu'elle contient et finit par s’assécher. Il est donc important de veiller à consommer suffisamment de :

  • Bons acides gras : les oméga 3, 6 et 9. Ils apportent à la peau souplesse et élasticité. Les meilleures sources de bonnes graisses sont l'avocat, les poissons gras (saumon, hareng, sardine, maquereau), les fruits à coques (noix, amande, noisette), et les huiles végétales (colza, lin, olive...) non chauffées !
  • Vitamine C : elle favorise la synthèse de collagène qui apporte à la peau plus de tonicité et de souplesse. On trouve la vitamine C dans les agrumes, le kiwi, le poivron, le chou kale ou encore dans les brocolis.
  • Carotènoïdes : ils contribuent à la bonne hydratation et à l'élasticité de la peau, et contiennent souvent de la provitamine A, qui favorise le renouvellement cellulaire. On les retrouve dans les carottes, le melon, les tomates, le persil, la mâche, le cresson, la pastèque, les épinards ou encore le chou kale.

 

Adaptez le nettoyage de votre peau

En hiver, le démaquillage est indispensable, tout comme le reste de l’année. Cependant un nettoyage trop fréquent et intense peut contribuer à la déshydratation et l’assèchement de la peau. Privilégiez les lavages doux et courts pour ne pas agresser la peau. Évitez les changements brusques de température, en utilisant une eau trop chaude ou trop froide, qui pourraient entraîner une importante dilatation des vaisseaux du visage et donc faire apparaître des rougeurs. Utilisez des huiles ou laits démaquillants, riches en gras, plutôt qu’une eau micellaire ou une mousse lavante. Vous pouvez également utiliser une lotion qui va pénétrer plus facilement dans la peau et bien hydrater les couches supérieures de l’épiderme. En effet, la peau n’est pas capable de créer de l’eau. La lotion hydratante va donc être très utile pour parfaire le démaquillage, en éliminant les résidus de cosmétiques et impuretés restées sur la peau, optimiser la pénétration des actifs des soins utilisés après et surtout pour hydrater la peau en profondeur. Dans ces lotions, on retrouve souvent l’acide hyaluronique, actif pouvant retenir jusqu’à 1000 fois son poids en eau, la stockant alors à la surface de la peau, mais aussi la glycérine, actif qui capte l’humidité de l’air pour la restituer à la surface de la peau.

 

Pensez à exfolier votre peau 

La peau est votre système d’élimination le plus vaste. Si elle ne peut éliminer les toxines de façon efficace, certains déséquilibres cutanés peuvent apparaître. L’exfoliation débarrasse votre peau des cellules mortes et favorise le renouvellement des cellules cutanées. En plus de libérer les pores et de favoriser l’absorption de produits hydratants, elle permet de stimuler les systèmes circulatoire et lymphatique et d’assurer l’oxygénation des vaisseaux. Vous pouvez exfolier votre peau 1 fois par semaine grâce à des ingrédients d’exfoliation naturels comme le sucre mélangé à de l’huile de coco. Pensez également aux masques régénérants pour illuminer votre peau au teint un peu trop terne en hiver. 

 

Hydratez votre visage 

En période de froid, le renouvellement cellulaire de la peau ralentit pour conserver la chaleur du corps. Pour maintenir son hydratation, elle a besoin d’une couche protectrice de graisse à sa surface, car le gras ralentit l’évaporation de l’eau. Que vous ayez la peau sèche, grasse ou mixte, il est essentiel de l’hydrater quotidiennement. Vous pouvez renforcer le film hydrolipidique de votre peau en utilisant des produits riches en lipides tels qu’un sérum huileux (mélange d'huiles essentielles et végétales et d'extraits végétaux). Les huiles végétales sont des bombes nutritionnelles pour notre peau. Elles sont naturellement constituées d’acides gras essentiels (oméga 3-6) et d’actifs antioxydants (vitamines A-E-D-K), qui préviennent la déshydratation de la peau, la protègent, l’apaisent et la nourrissent. L'huile de jojoba est très bénéfique pour tout type de peau car elle équilibre les sécrétions sébacées. Si vous avez une peau sèche, les plus recommandées sont les huiles d'amande, de coco, d'avocat, d'onagre, de germe de blé, de macadamia ou de pépins de raisins. Et pour les peaux grasses, celles d’abricot, de noisette, d'onagre et de sésame sont davantage recommandées.

Par ailleurs, pour stimuler le renouvellement cellulaire, il est conseillé d’utiliser une crème hydratante nourrissante et riche en actifs en complément, qui protègera votre peau et l’aidera à s’hydrater et s’apaiser. 

 

Humidifiez l’air

À l’extérieur, le vent et le froid agressent notre peau… et à l’intérieur, le chauffage rend l’air extrêmement sec. La chaleur artificielle de l’hiver n'est pas un bon allié pour notre peau, mais nous pouvons minimiser ses effets avec quelques astuces très simples :

  • Placez un humidificateur ou un diffuseur d'huiles essentielles dans la pièce où vous vous trouvez, afin d'éviter que la peau ne se dessèche encore plus. 
  • Vaporiser le visage avec un hydrolat ou une eau thermale. Ils peuvent être utilisés sur tous types de peau, y compris les peaux sensibles et abîmées. Ils aideront à hydrater la peau mais aussi à mieux absorber les soins, qui pénètrent plus en profondeur. 

 

N’oubliez pas le reste du corps

Le reste du corps, emmitouflé dans nos vêtements, souffre du froid mais également des frottements causés par les matières des vêtements hivernaux. Il est conseillé d’appliquer un lait ou un baume hydratant pour le corps pour lutter contre la sécheresse de la peau et apaiser les irritations et démangeaisons. 

Par ailleurs, nos mains sont très exposées au froid et leur peau est malheureusement fine et fragile. Avant toute chose, il faut les protéger du froid en portant des gants. En effet, les gens qui ne souhaitent pas en porter souffrent souvent de plaies sur les doigts provoquées par le froid. Donc, une fois les mains protégées, il sera plus facile de les hydrater efficacement. Leur peau ne produisant pas de sébum, il faut penser à appliquer une crème hydratante très nourrissante plusieurs fois par jour pour éviter leur dessèchement. Enfin, pour soulager les gerçures des lèvres, utilisez des produits riches en actifs hydratants. 

Andréa Denolle

Nutritional Therapist

Partagez cet article

Nos recommandations en lien avec cet article

Si vous voulez être tenu au courant des nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter