Livraison offerte dès 100€ d'achat - Expédition sous 24h !Livraison offerte dès 100€ d'achat
Logo d'Epycure
Aide
Créer ma formule
Photo d'une femme en train de s'étirer
Bien-être

Et si vos douleurs aux articulations venaient de vos intestins ?

Vos articulations jouent un rôle primordial tout au long de votre vie. Que vous ayez un mode de vie sédentaire ou actif, les articulations sont toujours sollicitées. Angélique vous donnes des informations sur le lien entre problèmes articulaires et écosystème intestinal.

 

 

1. Point sur les toxines intestinales 

Les nouvelles hypothèses supposent plusieurs liens entre ces douleurs et l’état de la flore intestinale. Celle-ci est plus ou moins perméable et c’est celle-ci qui pourrait permettre à certains types de toxines de la traverser. Lorsque des éléments non digérés se retrouvent dans le sang, le système immunitaire de notre corps les détecte et active ses défenses naturelles. Ceux-ci vont alors chercher à éliminer les toxines. C’est dans ce but que l’anticorps va en quelque sorte s’unir à l’antigène. Cette union va donner naissance à un ensemble complexe qui va continuer sa circulation dans l’organisme. Tout au long de son parcours dans le sang, cet ensemble cellulaire peut venir se loger dans certains endroits de l'organisme dont les articulations et entraîner une douleur.

 

2. Le lien avec les douleurs articulaires

D’autres études ont été menées dans le but de prouver l’existence d’un lien entre les intestins et les articulations. C’était le cas déjà au XXe siècle lorsque des études ont établi un lien entre douleurs articulaires et écosystème intestinal. La théorie est la suivante : le déséquilibre de l'écosystème intestinal peut conduire à la naissance d'une infection. Les articulations, à cause de leur sensibilité, réagissent à ces infections ; cela a pour conséquence de faire ressentir une douleur au niveau des autres articulations. 

Le lien entre l’alimentation et les articulations concerne aussi la nature de votre alimentation. Il a été prouvé qu’une alimentation trop acidifiante, riche en gras et en sucre pouvait conduire à des douleurs articulaires. 

Comment reconnaître une douleur articulaire ?

Les douleurs musculaires peuvent apparaître durant l’effort : quand il est accidenté, le muscle ne va réagir que lorsqu’il se sentira stimulé. Au repos, vous ne ressentirez pas ou que très peu la douleur. Une douleur musculaire rend très difficile le maniement du membre blessé (diagnostic effectué lors d'une radiographie) sur une durée qui varie en fonction de la gravité du traumatisme. Cela peut durer quelques secondes dans le cas d’une crampe, d'une raideur matinale ou plusieurs mois pour une élongation ou un claquage. Pour apaiser la douleur, vous pouvez vous rendre chez votre médecin afin qu'il effectue un massage et apaise la douleur.

Voici les différentes pathologies de douleur articulaire, souvent liées à un traumatisme.

  • L'arthrose : l'arthrose est un rhumatisme qui touche les articulations. L'arthrose est due à la destruction du cartilage situé au niveau des extrémités osseuses formant l'articulation.
  • l'arthrite : l'arthrite est une inflammation aiguë ou chronique des articulations. Elle ne désigne pas la pathologie répertoriée sous le nom d'arthrose, mais un signe clinique associé à de nombreuses maladies articulaires.
  • l'arthralgie : l’arthralgie est une pathologie caractérisée par une douleur et une inflammation d’une articulation et du tissu environnant.

 

Comment soulager les douleurs des articulations ?

L'activité physique est associée à un volume de cartilage plus important. Par ailleurs, elle renforce les muscles et les os, prévenant ainsi la dégénérescence des articulations. Le mouvement libère également une protéine lubrifiante dans le liquide synovial qui protège le cartilage. Comme toujours, attention au dosage. Le surentraînement et, surtout, l'accumulation de blessures, peuvent accélérer les lésions du cartilage. Écoutez donc les signaux de votre corps.

Au-delà des pratiques physiques, il existe des ingrédients naturels sur lesquels miser pour soulager les articulations.

  • Les feuilles d’ortie sont utilisées depuis l’Antiquité pour leurs bienfaits connus sur la mobilité et la flexibilité des articulations.
  • Le curcuma, le gingembre ou encore le lin aident à soulager les douleurs articulaires et possèdent également des vertus anti-inflammatoires.
  • L’harpagophytum est une plante surnommée griffe du diable. Elle est souvent utilisée en médecine traditionnelle. Très appréciée des sportifs, elle soulage bien les douleurs articulaires mineures. Vous pouvez la retrouvez dans nos cures personnalisées.

 

Afin de connaître précisément vos besoins, venez répondre à notre questionnaire. Il vous permettra de savoir exactement les apports en vitamines, minéraux et plantes qu’il vous faut.

Angélique d'Esclaibes

Co-fondatrice d'Epycure

Partagez cet article

Produit(s) conseillé(s)

Si vous voulez être tenu au courant des nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter