Logo d'Epycure
Aide
Créer ma formule
Marché de fruits et légumes en extérieur
Nutrition

Que manger pour booster son immunité ?

2min de lecture

Le système immunitaire est chargé de protéger notre corps contre les différents agents que l'organisme identifie comme des agresseurs potentiels, qu'il s'agisse de virus, de bactéries, d'allergènes, de toxines, de cellules malignes, etc. 

En cette période de pandémie un peu particulière, il est donc intéressant de se pencher sur les facteurs qui stimulent notre système immunitaire et facilitent le processus de guérison. La nutrition en fait partie. Voici donc quelques conseils :

 


Consommez des aliments immuno-stimulants

  • La vitamine A : elle stimule la prolifération des globules blancs, et la production d’anticorps par les lymphocytes. Elle est aussi essentielle à la fonction barrière de la muqueuse intestinale. Concrètement ? Consommez régulièrement de l’huile de foie de morue, du foie animal de qualité, des jaunes d’œufs, du beurre cru, ou des produits laitiers non industriels. Côté végétal, les carottes, potirons et épinards contiennent du béta-carotène, précurseur de la vitamine A, que votre corps transformera pour en tirer tous les bénéfices.
  • La vitamine C : La vitamine C est un puissant antioxydant qui permet de lutter contre les radicaux libres, limiter l’oxydation des cellules immunitaires mais aussi de stimuler leur mobilité. Elle régule également la production de cytokines, les messagers qui activent la réponse immunitaire. Concrètement ? Consommez quotidiennement des kiwis, des agrumes, des crucifères (brocoli, chou, chou kale, choux de Bruxelles, etc.), des poivrons rouges et/ou du persil.
  • La vitamine D : elle est responsable de déclencher les réponses antimicrobienne et antivirale de l’organisme, en activant les lymphocytes T, cellules tueuses qui permettent de lutter rapidement et efficacement contre les envahisseurs avant qu'ils ne se transforment en infection. Concrètement ? Exposez vous au soleil autant que possible et consommez des poissons gras (saumon, sardines, anchois, maquereau, hareng) plusieurs fois par semaine. 
  • Le zinc : il active les enzymes responsables de détruire les virus et les bactéries et d’éviter leur propagation. Il augmente également l'activation des cellules responsables de la lutte contre l'infection (les anticorps et les globules blancs). Concrètement ? Consommez régulièrement des aliments d’origine animale de qualité (viandes blanches et rouges, poissons, crustacés et fruits de mer, œufs). Le zinc contenu dans les végétaux est très faiblement absorbé par l’organisme humain. Végétariens et végétaliens envisagez donc une supplémentation.

 


Prenez soin de votre microbiote 

Concrètement ? Consommez quotidiennement des aliments riches en :

  • Probiotiques naturels, qui viendront repeupler votre intestin de bactéries bienfaisantes : produits fermentés comme le kéfir, le miso, le kombucha, la choucroute, le kimchi, ou encore les pickles de légumes.
  • Prébiotiques, qui servent de nourriture à ces bonnes bactéries intestinales et qui se présentent essentiellement sous forme de fibres fermentescibles: fruits et légumes, céréales complètes et légumineuses, algues et surtout champignons (shiitakes en particuliers), qui sont aussi des antiviraux naturels. 

Andréa Denolle

Nutritional Therapist

Partagez cet article

Produit(s) conseillé(s)

Si vous voulez être tenu au courant des nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter