Livraison offerte dès 100€ d'achat - Expédition sous 24h !Livraison offerte dès 100€ d'achat
Logo d'Epycure
Aide
Créer ma formule
Verre d'eau avec rondelle de citron
Bien-être

Vitamines pour articulations & os : comment rester souple ?

7min de lecture

La plupart des maladies articulaires et des os ont pour point commun un excès d’acidité.

Pour neutraliser celle-ci, notre organisme va chercher des minéraux dans sa première réserve : notre squelette. Ce dernier finit par être totalement dépourvu de minéraux et se fragilise  laissent un dépôt de petits cristaux au niveau des doigts, hanches, poignets, genoux ...empêchant la mobilité de ces articulations jusqu’à parfois la déformation par gonflement.Les problèmes articulaires, d’actualité, surviennent généralement chez les grands consommateurs de fromage. Ce dernier est, en effet, le pire aliment pour les articulations... Oui je sais… La vérité fait mal ! Alors comment soulager les douleurs articulaires rapidement et naturellement ? Découvrez vite comment prendre soin de vos articulations, quel sport pratiquer, quel complément prendre. 

Avant tout, arthrite, arthrose, ostéoporose, quelle est la différence ? 

Plusieurs infections des articulations existent.

L’arthrite est une inflammation articulaire. Elle peut être la conséquence d’un traumatisme ou d’une sur-utilisation en cas de sport ou d’exercice répété. Le repos est souvent souverain, ce qui est plus ou moins facile selon le type d’articulation concernée. L’arthrite est douloureuse en permanence du réveil au couché. 

On parle de polyarthrite quand plusieurs articulations sont touchées. 

La polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante sont des maladies auto-immunes dont on traite cependant les symptômes avec les mêmes plantes que l’arthrite classique. 

L’arthrose est quant-à-elle un processus dégénératif et d’articulation, c’est une usure plus ou moins physiologique avec l’âge ou plus précoce en cas d’arthrite récurrente avec atteinte des cartilages. Ceux-ci se trouvent entre deux os d’une articulation pour limiter leurs frottements. En cas d’usure, les os s’entrechoquent plus fréquemment provoquant alors des douleurs. A l’inverse de l’arthrite, l’arthrose est douloureuse par poussées uniquement lorsque les articulations sont sollicitées. 

L’ostéoporose est liée à la diminution de la trame protéique des os elle-même liée à la chute d'oestrogènes à la ménopause. Ces hormones, en effet, jouent un rôle protecteur sur la masse osseuse. La prévention de cette pathologie se fait très tôt, dès l’enfance, grâce à une bonne nutrition suffisante en calcium, phosphore et vitamine D, puis à l’adolescence avec les activités sportives et une bonne musculature. Il n’y a pas de fatalité non plus, juste des mesures à prendre et une surveillance en imagerie grâce aux ostéodensitométries. 

Peu importe votre situation ou votre âge, voici quelques conseils pour la bonne santé de vos articulations. 

Quelle eau boire pour des articulations en bonne santé ? 

Buvez au minimum 1,5 litre d’eau par jour, de bonne qualité et peu minéralisée pour soigner vos articulations. Les eaux riches en calcium comme Courmayeur, Contrex, Hépar sont une fausse bonne idée. Même si elles contiennent bien ces minéraux, elles facilitent aussi l’excrétion urinaire du calcium du corps, annulant le bilan positif de leur apport minéral à cause de leur richesse en sulfate, acidifiant. Préférez donc des eaux peu minéralisées, celles dont il est indiqué qu’elles conviennent à la préparation des biberons pour bébés : Volvic, Evian, Mont-Roucous. 

L’eau du robinet calcaire est également à proscrire. Si vous ne souhaitez pas acheter de l’eau en bouteille, vous pouvez simplement acheter un bâton de charbon végétal à glisser dans votre carafe afin de purifier votre eau et de la redynamiser. 

Quelle alimentation adopter pour des articulations en bonne santé ? 

L’alimentation est votre premier médicament. Avant de prendre des compléments alimentaires ou des complexes de vitamines à gogo, adoptez d’abord une nouvelle hygiène de vie avec une alimentation saine et équilibrée.

Malheureusement tous les aliments ne sont pas bons pour les articulations. Alors quels aliments sont bons pour les articulations ? Voici quelques conseils alimentaires pour prendre soin de vos articulations, soulager les douleurs articulaires rapidement et naturellement. 

L’objectif principal est d’apporter le plus d’aliments naturellement anti-inflammatoires, reminéralisants par leur richesse en silice et en minéraux alcalinisant : de respecter l’équilibre acido-basique de l’organisme. 

  • Limitez tous les aliments : 
  • Acides comme les fruits verts nonmûrs, les agrumes, le cassis, le kiwi, la rhubarbe, la tomate, les épinards cuits… 
  • Pro-inflammatoires et Acidifiants comme 
    undefinedundefinedundefined

  1. Réduisez les céréales à gluten (blé, seigle, avoine, orge, épeautre). Ils sont acidifiants mais aussi inflammatoires. Privilégiez à la place les céréales sans gluten plus faciles à digérer comme le sarrasin, le riz et le quinoa. 

  1. Mangez plus d’aliments « basifiants » qui vont compenser l’excès d’acidité de votre corps comme les légumes, surtout de couleur verte, les graines germées, les bananes, les châtaignes, les courges, les patates douces, les amandes sans la peau, les herbes fraîches… 

  1. Consommez des jus de légumes, en plus de vous apporter le plein de vitamines, ils éliminent rapidement l’acidité. Si vous les digérez bien, mangez des fruits et légumes crus à volonté. Sinon optez pour les soupes et les légumes à la vapeur. 

  1. Rajoutez des super-aliments qui vont vous reminéraliser : le miel, la gelée royale, le pollen, les algues, les graines germées, l’ortie. Dans vos plats, glissez des épices anti-inflammatoires comme le curcuma ou le gingembre.

  1. N’oubliez pas les bonnes graisses comme les noix, noix de coco, les graines de chanvre, les huiles de cameline, lin, colza ; les poissons gras comme le maquereau, le saumon, les sardines, les anguilles, les anchois, le foie de morue et son huile. Pas de soucis ces graisses n'affectent en aucun cas votre poids. Intégrez-les à votre alimentation pour la vie pour prendre soin de votre santé. 

Comment bouger pour avoir des articulations en bonne santé ? 

Oui, l'activité physique est bonne pour les articulations ! Il est important de continuer à bouger et de faire du sport. Sans mouvement, les os et les tissus de l’organisme (tendons, ligaments, muscles, fascias) se fragilisent encore plus. Alors quel sport pratiquer ? Quel entrainement mettre en place ?

Le yoga, le taï chi, qi gong… sont des activités physiques douces qui permettent de maintenir le mouvement. Les étirements notamment permettent de maintenir la motricité et la flexibilité des muscles, tendons, tout en diminuant la raideur aux niveaux des articulations. Les exercices d’amplitude maintiennent les capacités de l’articulation afin de les préparer à reprendre des pratiques d’endurance ou de la musculation. Ces sports doux évitent surtout les douleurs récurrentes au niveau du genou et se pratique tout au long de la vie. 

Les exercices de musculation conservent et développent la musculature nécessaire pour soutenir et renforcer les articulations atteintes. Les exercices d’endurance notamment la natation et le vélo améliorent la condition cardiovasculaire, la forme physique au global, augmentent le bien-être et aident au contrôle du poids. 

Pour ceux qui ont du mal à se motiver, voici quelques conseils pour respecter votre entrainement sportif : 

  • Choisissez une activité qui vous plaît avant tout 
  • Engagez-vous auprès d’un partenaire pour éviter tout désabonnement. 
  • Rendez-vous à une adresse proche de chez vous. 

Quelles huiles essentielles pour des articulations en bonne santé ? 

Une fois l’alimentation modifiée et l'entraînement sportif adapté mis en place, vous pouvez vous dotez de quelques huiles essentielles afin de soulager vos douleurs articulaires rapidement. La cortisone n’est pas la seule solution. L’aromathérapie est aussi une technique de soins naturels qui améliore votre qualité de vie tel un super coup de pied. 

L’huile essentielle de gaulthérie couchée (Gaultheria Procumbens) est la plus appropriée pour toutes les douleurs articulaires aussi bien l’arthrose ou  l’arthrite sans oublier les tendinites ou les douleurs de genoux post course à pieds. 

Avec 99 % de salicylate de méthyl, une substance antalgique et anti-inflammatoire, elle est très proche de l’aspirine (attention donc aux personnes sous anticoagulant et / ou allergique à l’Aspirine)

Avec l’huile essentielle d’eucalyptus citronnée (Eucalyptus Citriodora) elle aussi anti-inflammatoire et antalgique, elles forment un combo gagnant contre les douleurs articulaires ! 

Huile de massage anti-douleur articulaire à appliquer : Dans un flacon de 100ml verser 10 ml = 300 gouttes de Gaulthérie couchée, 10 ml = 300 gouttes d’Eucalyptus citronnée compléter avec de l’huile végétale de Millepertuis ou arnica. A appliquer au niveau de la zone douloureuse 1 à 3 fois par jour. 

Il existe des gels à base de Silicium organique, d’Harpagophytum et d’huile essentielle de Gaulthérie, Katafray, poivre noir qui sont très efficaces par leur polyvalence d’effet : reconstituant des tissus, anti-inflammatoires articulaires et antidouleurs musculaire. Les gels de silice seuls, sont aussi de bons reminéralisants et antalgiques. 

Quels minéraux pour des articulations en bonne santé ? 

En traitement de fond, vous n’avez pas besoin de 10 milles compléments alimentaires ou complexe de vitamines pour prendre soin de vos articulations. Les oligo-éléments sont de véritables aides pour reminéraliser. 

  • Le cuivre (CU) permet la synthèse du collagène assurant la solidité des os
  • Le manganèse (Mn) reconstituer le cartilage
  • Le silicium (SI) permet la calcification des os, soit sa réminéralisation 
  • Le soufre (S) permet la synthèse des chondroïtines, un constituant du cartilage
  • Le zinc (ZN) intervient dans la multiplication des cellules construisant les os

Il existe également des compléments alimentaires plus spécifiques selon votre préoccupation. Pour toutes informations supplémentaires, utilisez les services d’un ou d’une naturopathe qui saura vous guider correctement. 

Évidemment tous ces conseils ne sont que des recommandations et ne remplacent en aucun cas le diagnostic d’un médecin. En cas de problèmes articulaires, de douleurs et de rhumatisme, n’hésitez pas à consulter un rhumatologue. N’attendez pas les complications et consultez dès que la douleur apparaît. À vous de jouer. Prenez soin de vous.

Mélissa Parain

Naturopathe

Partagez cet article

Si vous voulez être tenu au courant des nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter