4 conseils pour améliorer votre digestion naturellement

4 conseils pour améliorer votre digestion naturellement

Nous sommes ce que nous mangeons, mais aussi et surtout ce que nous digérons. Car nous pouvons adopter l’alimentation la plus dense en nutriments possible, manger plein de légumes, de bonnes graisses et des protéines et glucides de bonne qualité, si nous ne les digérons pas, nous ne pourrons pas en retirer les bienfaits. Voici donc quelques conseils simples pour donner un petit coup de pouce à votre digestion :



Détendez-vous avant les repas

Pour bien digérer, il faut être détendu, dans un état parasympathique, communément appelé l'état "repos et digestion" du système nerveux. Si nous sommes distraits ou stressés, ou lorsque nous avalons quelque chose sur le pouce, notre corps n’est pas prêt à digérer et ne se concentre pas sur la production de sucs gastriques et d'enzymes.


Parce que la digestion est toujours reléguée au second plan en période de stress et d’agitation, il est nécessaire d’apprendre à se détendre et se calmer avant de manger quoi que ce soit. Voici quelques conseils pratiques :

  • Arrêtez les distractions ! Pas de téléphone, pas de télé, pas d'email.
  • Ne mangez pas sur le pouce.
  • Respirez profondément avant un repas pour vous détendre.

 

 

Mâchez les aliments lentement et soigneusement.

Saviez-vous que la digestion des glucides commence par les enzymes de la salive ? Si nous avalons notre nourriture sans la mâcher, la réduction de l'activité enzymatique peut entraîner une mauvaise digestion des sucres et amidons, et avec elle, la fameuse sensation de gonflement après les repas. 


Par ailleurs, une bonne mastication permet également que les aliments qui atteignent notre estomac soient correctement décomposés. De cette façon le travail de l'estomac est plus simple, évitant ainsi les digestions lourdes qui ralentissent notre métabolisme et nous fatiguent après les repas.


Enfin, bien mastiquer les aliments accélère non seulement la digestion, mais nous fait aussi consommer moins d'aliments, car notre cerveau détecte que nous sommes rassasiés environ vingt minutes après avoir mangé la première bouchée. Si nous mâchons bien la nourriture, nous mangerons plus lentement et nous aurons mangé moins de nourriture au moment où notre cerveau détectera que nous sommes rassasiés.

 

 

Ne buvez pas pendant les repas

Les liquides diluent et réduisent ainsi l'efficacité des sucs gastriques essentiels à la digestion, comme l'acide gastrique (acide chlorhydrique) et les enzymes pancréatiques, ce qui rend plus difficile la décomposition des aliments.


Plutôt que de boire des verres d'eau entiers avec les repas, buvez à petites gorgées avec les repas et ingérez la majeure partie de votre eau entre les repas. 

 

 

Adoptez les marches digestives

Le mouvement est important non seulement pour réduire le stress, mais aussi pour stimuler la motilité intestinale, c’est à dire les contractions musculaires nécessaires à la bonne vidange de l’estomac et à la bonne élimination des déchets. Si vous souffrez d'une digestion lente, une marche de 15 minutes après chaque repas serait un excellent moyen d'améliorer votre digestion.



Sources: