Améliorer sa digestion par la naturopathie avec Mélissa Parain

Portrait de Mélissa Parain en couleurs

 

Pour cet épisode du Club Bonheur, nous recevons Mélissa Parain

Naturopathe, elle nous accompagne dans la rédaction de nos articles de blog, nos contenus Instagram et nos recommandations.


Dans cet épisode, Mélissa nous parle de digestion, comment fonctionne-t-elle, quels aliments ou activités privilégier et éviter. Elle nous donne une tonne de conseils et d’explications pour alléger nos petits maux du quotidien et surtout notre digestion. 

À travers tous ses contenus, sur les réseaux sociaux, notamment sur son compte Instagram, @donotforgettokiss nous donne une image de la naturopathie plus moderne, et nous prouve que l’on peut se sentir bien dans son corps, tout en ayant un mode de vie effréné. 



La vision de la naturopathie sur la digestion 

La digestion est un sujet très complexe, qui prend énormément d’étapes, de molécules et d’organes en compte. Lors de ses consultations, Mélissa détermine la direction à suivre pour chacun, en fonction de la morphologie de la personne, mais également de son mode de vie. Il n’existe pas un seul régime parfait, chaque individu à son propre régime. L’important soulève Mélissa, c’est de tester et de s’écouter. 


Comment fonctionne la digestion ? 

La digestion va avoir une action mécanique, dans la bouche et l’estomac, pour broyer les aliments, et chimique, grâce à des enzymes et à des sucs digestifs comme la salive. Il est possible de tout ingérer, mais tout dépend de la manière dont on assimile. 


Mélissa nous donne quelques tips pour faciliter la digestion :

  1. Prendre le temps de bien mâcher : 1ère étape importante de la digestion.

  2. Faire des torsions : à travers des activités physiques, du yoga, des massages du ventre, de la marche après un repas.  

  3. Se mettre dans un état de détente : dans un environnement calme, faire des respirations avant et après le repas, pour une digestion plus naturelle. 

  4. Manger en conscience et sans culpabiliser  

  5. Avoir un sommeil de qualité qui permettra de diminuer le stress 


Les aliments à privilégier :

  • Consommer des aliments riches en prébiotiques (fruits, légumes, céréales complètes, légumineuses), qui doivent composer au moins la moitié de l’assiette

  • Prendre des probiotiques (kéfir, kombucha, choucroute), lorsque l’on possède déjà un système digestif sain

  • Apporter des protéines, au moins une fois dans la journée


Les aliments inflammatoires à éviter : 

  • Le sucre raffiné, ingrédient néfaste pour notre santé

  • La viande rouge, à consommer 1 fois par semaine grand maximum

  • La farine blanche, comme par exemple, les pâtes, le pain, etc
     
  • Les aliments ultra-transformés 


  • Le cas du lactose 

    Nous naissons tous avec une molécule qui permet de digérer le lactose. À partir de 3 ans, cette molécule diminue, excepté pour 25% de la population. Si vous n’avez pas de problème particulier (acné, eczéma), rien ne sert d’arrêter totalement, mais évitez d’en abuser. La caséine du lait, comme le gluten va se transformer en une colle, qui va venir freiner l’assimilation des nutriments. 



    Boire de l'eau, mais pas n'importe quand  

     

    Mélissa conseille de ne pas boire de l’eau pendant les repas, pour éviter de diluer les enzymes digestifs, et de moins bien assimiler les nutriments. Buvez un quart d’heure avant et après manger, et bien évidemment tout au long de la journée.



    Le régime FODMAP

    Ce régime a pour but de soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable. 

    L'alimentation FODMAP préconise des repas sans glucides «fermentescibles». Ces glucides sont en effet fermentés par les bactéries du côlon et provoquent des symptômes tels que des ballonnements, des gazs et des douleurs abdominales caractéristiques du syndrome de l’intestin irritable. 


    Le Fodmap exclut énormément d’aliments, et reste très compliqué à mener. Mélissa recommande de faire tout d’abord un test pour détecter une possible maladie des intestins, et ensuite de se faire accompagner. 




    Pour terminer, notre invitée s’est prêtée au jeu du “Quizz Tonic” (Questions rapides - Réponses rapides). Voici ses conseils et recommandations :

    • Un livre à nous conseiller : “À fleur de pet”, aux éditions Tredaniel La Maisnie
    • Un aliment à toujours avoir dans son placard : Quelques noix 
    • Une activité naturopathique :  La respiration 
    • Une info difficile à digérer : Le fait qu’on ne mange pas toujours ce qu’il faut 
    • Une boisson à privilégier : Le kombucha 
    • Un lieu où découvrir le yoga : Mirz, 11 rue Delouvain, 75019 Paris
    • La prochaine personne à interviewer : @tatianayoga
    • Un dernier conseil : “S’écouter, tester, vivre et arrêter de culpabiliser”


    Si cet épisode vous a plu, retrouvez Mélissa Parain, sur son compte Instagram @donotforgettokiss où elle se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions. 


    Très bonne écoute, et à la semaine prochaine pour un nouvel épisode du Club Bonheur ! 

    Écoutez l’épisode sur votre plateforme préférée. 

    Lien vers Apple Podcast 

    Lien vers Spotify 

    Lien vers Ausha 

    Lien vers Listen Note