background hero little
bien-etre

Ne pas se laisser faire face aux petits maux de l’hiver 

icone clock
4 min de lecture

Froid, pluie, vent, neige … c'est le cocktail parfait pour déclencher l’apparition de différents maux de l’hiver. Eh oui, la baisse des températures signe le retour d’un certain nombre de maladies hivernales car le corps, soumis à des conditions climatiques pénibles, peine à se défendre face aux microbes hivernaux. Mais alors comment faire pour ne pas laisser ces maux gâcher notre belle saison hivernale ? 

Ces microbes qui mettent notre santé à rude épreuve 

L'hiver et le froid sont de retour et apportent avec eux tout un tas de maux. On différencie les virus respiratoires, à l’origine des rhumes, grippes, bronchites, angines, bronchiolite des norovirus et rotavirus, les virus responsables de la gastro-entérite qui affecte le système digestif. Faisons un point rapide sur ces différents maux : 

  • La gastro, inévitable en hiver, est une inflammation de la paroi de l'estomac et de l'intestin d’origine virale qui provoque diarrhées, nausées, vomissements et crampes abdominales.
  • La grippe saisonnière est une infection respiratoire virale très contagieuse qui apparaît sous la forme de fièvre, courbatures, maux de tête, fatigue et symptômes respiratoires. 
  • Le rhume, l'incontournable de l’hiver, aussi appelé rhinite, est une infection virale de la sphère ORL très contagieuse qui peut être causée par des virus très différents. Maux de tête, nez qui coule, toux, fatigue, évitez que ces symptômes ne s'éternisent pour empêcher la surinfection. L’otite ou la bronchite surviennent par exemple lorsque le corps n'arrive plus à lutter contre le rhume.
  • Les maux de gorge sont fréquents et s'accompagnent souvent de fièvre et de gonflement des ganglions. Un simple mal de gorge peut vite évoluer en une angine.

Pourquoi ces microbes sont-ils plus virulents en hiver ? 

Rhume, angine, grippe, bronchite… sont des pathologies qui nous touchent davantage en hiver. Mais alors le froid est-il le principal responsable de tous nos petits maux de l’hiver ? Bien entendu, le froid facilite l’infection mais il ne provoque absolument pas ces pathologies. En effet, les muqueuses des voies respiratoires ont pour mission de réchauffer l’air avant qu’il n’arrive dans les poumons. Pour y arriver, elles émettent de l’eau ce qui entraîne leur dessèchement. Fragilisées, les muqueuses nasales laissent les bactéries et les virus pénétrer plus facilement dans l’organisme.

De plus, les virus en cause dans ces maux développent une grande résistance au froid et sont donc plus virulents en hiver.  En revanche, nos défenses immunitaires sont affaiblies par le froid et le manque de vitamine D notamment et sont donc bien moins réactives. 

Pour finir, nos comportements durant cette saison froide facilitent la propagation des maladies hivernales. Le froid nous incite à troquer le vélo contre les transports en commun et à passer la majorité de notre temps dans des espaces clos surpeuplés ce qui augmente inévitablement le risque de croiser la route de ces virus. 

Comment faire face à ces maux d’hiver efficacement ? 

Pour vous aider à affronter l’hiver avec sérénité, on vous a préparé quelques conseils à appliquer au quotidien. 

Les bons réflexes à adopter 

  • Ne surchauffez pas vos pièces : Au-delà de 19-20°C, votre organisme aura plus de mal à supporter l'écart de température avec l'extérieur. De plus, vous favorisez la prolifération des microbes chez vous. Alors baissez votre chauffage à 19°C.
  • Aérez correctement : Même s’il fait froid dehors, aérer est essentiel si vous ne voulez pas que votre intérieur devienne un repère à microbes. Alors, chaque jour, ouvrez la fenêtre en grand pendant 10-15 minutes pour purifier l’air. 
  • Respirez à travers un cache-nez : Pour aider les voies nasales à réchauffer l’air que vous inspirez et ainsi éviter de dessécher vos muqueuses nasales, portez un foulard ou un cache-nez couvrant nez et bouche les jours de grand froid. 

Une hygiène de vie impeccable

  • Soignez votre sommeil : Le temps et la qualité du sommeil sont essentiels puisque c’est durant cette période que le cerveau sécrète des hormones qui aident le système immunitaire à lutter contre les infections  bactériennes et virales.
  • Détendez-vous : Stressé, votre corps est mobilisé pour réduire ce stress et non pour se défendre contre les agents infectieux extérieurs. Octroyez-vous donc quelques minutes de détente par jour en optant pour des exercices de respiration.
  • Faites de l'exercice physique : Le fait de maintenir une activité physique régulière et sans excès permet d’entretenir sa santé physique et psychique tout en activant et en renforçant le système immunitaire. 
  • Mangez intelligemment : Même si raclettes et tartiflettes sont de saison, on vous conseille de plutôt faire le plein d’aliments immunostimulants pour booster votre immunité (agrumes, poissons, ail, légumineuse, légumes à feuilles vertes, etc). Pensez également aux aliments fermentés pour rééquilibrer le microbiote intestinal, où séjournent la majeure partie de nos cellules immunitaires. 

Les petits coups de pouce 

Les antibiotiques sont inefficaces contre les maladies virales pour la simple et bonne raison qu’ils sont faits pour combattre les bactéries uniquement. Ainsi, dans le cas d’un inconfort léger, mieux vaut se tourner vers des remèdes naturels. 

  • Tournez-vous vers les huiles essentielles : Réconfortantes et naturelles, quelques gouttes suffisent pour lutter efficacement contre les petits désagréments qui nous enquiquinent en hiver : les huiles essentielles de Ravintsara et de Thym à thymol, idéales contre les grippes et rhumes, de Cyprès contre la toux sèche, de Niaouli ou d’Eucalyptus globuleux contre la toux grasse ou enfin de Citron pour aider à purifier le système digestif. 
  • Faites le plein de vitamines C et D qui jouent un rôle essentiel dans les mécanismes de défense de l’organisme et sont relativement peu stockées en hiver. 
  • Pensez aux produits de la ruche : La propolis agit notamment comme un bouclier naturel antiviral pour les maladies hivernales comme les angines, rhumes et autres infections ORL. 
  • N’oubliez pas les super-pouvoirs de la phytothérapie : Il existe de nombreuses plantes capables d’apaiser les symptômes du rhume, de la grippe ou de la gastro. Camomille, thym, coquelicot, ginseng ou échinacée, ces plantes réduisent le risque de développer une infection hivernale, et une fois attrapée, elles diminuent la durée de la maladie.

Vous voilà parés à affronter la période hivernale alors prenez soin de vous et, maintenant que vous les connaissez par coeur, pensez à appliquer les gestes barrières ;)

Nos recommandations en lien avec cet article

Boost Immunité
Boost Immunité

Boost Immunité

30 comprimés à croquer à base d'acérola, de zinc et de sélénium pour booster énergie et immunité.

19,00€
Cure Défenses Naturelles
Cure Défenses Naturelles

Cure Défenses Naturelles

60 gélules à base de bêta-glucanes de levures, échinacée, vitamines & minéraux pour booster les défenses immunitaires

26,90€
Vitamine D3 végétale
Vitamine D3 végétale

Vitamine D3 végétale

Vitamine D3 liquide végétale concentrée à 1000 UI par goutte (10 mL, 300 gouttes par flacon) pour booster le système immunitaire

17,90€