Quelles habitudes à prendre pour lutter contre les cheveux cassants et fourchus ?

Quelles habitudes à prendre pour lutter contre les cheveux cassants et fourchus ?

Des cheveux cassants, fourchus, en manque de vitalité ? Une simple modification de vos habitudes vous permettra d’améliorer la santé de votre chevelure.


Les obligations quotidiennes peuvent être stressantes. Cela peut amener une fatigue morale et physique. L’état de votre peau, de vos ongles et de vos cheveux peuvent alors être affectés. Angélique vous présente quelques remèdes naturels qui font des petits miracles !

 


Les différentes causes environnementales qui abîment votre fibre capillaire et les soins à privilégier

Tout d’abord il faut savoir que le cheveu vie, en effet nous avons tous entre 100 000 et 150 000 cheveux sur notre crâne qui poussent et tombent quotidiennement, la croissance d’un cheveu est en moyenne de 1cm/mois. Leur durée de vie varie entre 3 et 6 ans, apporter des soins adaptés à sa chevelure est ainsi essentiel. 

Il existe un grand nombre de facteurs environnementaux qui affaiblissent la santé de vos cheveux et les rendent cassants et fourchus. En adoptant quelques gestes simples il vous sera possible de récupérer des cheveux en pleine santé depuis la racine jusqu’aux pointes.

 

La chaleur

Afin de leur donner la forme que l’on souhaite nous avons la fâcheuse habitude de les sécher ou les lisser, cependant la chaleur est l’un des pires ennemis de notre chevelure ! Il faut donc utiliser le moins possible le sèche cheveux ou autre fer à lisser. Si vous ne pouvez pas vous en passer nous vous conseillons d’utiliser le sèche cheveux à minimum 20cm de votre tête, et de ne pas dépasser les 150C° avec votre fer à lisser. L’idéal reste tout de même de sécher ses cheveux avec une serviette en massant délicatement. 


Les produits chimiques

Le cheveu est composé de kératine, or les colorations trop fréquentes et les traitements chimiques ainsi que certains shampoings ou masques détruisent la kératine naturelle présente dans le cheveu. Il est donc préférable d’utiliser un shampoing naturelle et sans sulfate.

Des traitements doivent également être réalisé, par exemple la pose de masques appliqués une fois par semaine en laissant reposer 30 min avec un tissu humide au dessus permettront à vos cheveux  de se réparer et ainsi diminuer le nombre de pointes fourchues. En effet l'humidité va permettre au aux écailles de s’ouvrir et ainsi de laisser pénétrer le soin en profondeur. 


Les brossages trop fréquents 

Le brossage excessif, ainsi que le crêpage ou l’utilisation de peigne de manière trop agressive attaque le cheveux et augmente les fourches. L’idéal est d’utiliser des brosses naturelle en poils de sanglier par exemple. Il est également conseillé d’éviter les élastiques ou les barrettes exerçants une pression très forte sur les cheveux et les rendants ainsi cassants. 

 

 

Le Top 5 des aliments à consommer pour renforcer sa chevelure de l’intérieur

La viande maigre

Pour redonner beauté et vitalité à la peau, notre corps a besoin d’acide hyaluronique. Cette substance, bien que déjà présente dans notre corps, peut être produite en quantité suffisante si une bonne alimentation est observée. L’acide hyaluronique est réputé pour enlever efficacement les rides. Il hydrate aussi la peau de façon adéquate afin de la rendre plus douce au toucher. Le premier aliment contenant de l’acide hyaluronique est la viande maigre telle que la dinde, le canard ou encore l’agneau.

 

La gélatine

Le second aliment qui est d’une grande aide dans l’entretien de la peau est la gélatine. En effet, la gélatine contient de l’acide hyaluronique mais elle est également pauvre d’un point de vue calorique. En optant pour une consommation journalière d’une petite portion de gélatine, cela contribue efficacement à l’entretien et à l’hydratation des tissus de la peau.

 

Les myrtilles

Les ongles sont aussi concernés par ce cas de figure. La consommation d’un aliment peut vous aider à avoir de meilleurs ongles. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il s’agit des myrtilles. On note la présence de nombreux antioxydants à l’intérieur des myrtilles. Une fois consommés, les antioxydants vont être libérés et participer à la protection des cellules des ongles. Cela évite que vos ongles soient naturellement protégés contre les radicaux libres.

 

Le poisson

Les protéines, vitamines et acides aminés jouent un rôle essentiel dans l’entretien naturel des cheveux par notre organisme. C’est ainsi que le poisson est l’un des aliments à privilégier pour avoir une belle chevelure. Le poisson contient de la méthionine, il s’agit d’un acide aminé qui a un impact positif sur la kératine. Le mieux est de choisir les poissons blancs car ils sont riches en protéines et pauvres en graisse.

 

Les jaunes d’œufs

L’aliment suivant est beaucoup utilisé dans l’entretien du cuir chevelu. Il s’agit des œufs. On retrouve les œufs dans la composition de nombreux shampoings, son usage remonte aux vieilles astuces de grand-mère qui aide à embellir ses cheveux.

Les œufs contiennent de la vitamine A qui est un élément indispensable dans le cadre de la régénération naturelle des cellules de la kératine. Qu’ils soient cuits ou frits, les œufs mettront leurs protéines à la disposition de votre corps afin qu’ils puissent améliorer l’état de vos cheveux.

Articles similaires basés sur ces critères
beauté