La philosophie : un outil bien-être du quotidien avec Marie Robert

La philosophie : un outil bien-être du quotidien avec Marie Robert


Dans cet épisode, nous avons interviewé, Marie Robert, philosophe, professeur de français et auteur de deux ouvrages aux éditions Flammarion “
Kant tu ne sais plus quoi faire, il reste la philo ” et “Descartes pour les jours de doute”. 


Co-fondatrice d’écoles Montessori à Paris et Marseille, chroniqueuse philo sur France Inter, et intervenante auprès de différentes entreprises et marques telles que Sézane et Epycure, Marie partage également tous les jours ses pensées philosophiques sur son compte Instagram, @
philosophyissexy


Aujourd’hui, elle nous explique comment la philosophie peut devenir un outil bien-être du quotidien, et nous montre comment certains philosophes et leurs pensées peuvent nous aider à mieux aborder les situations de notre vie quotidienne et à mieux nous comprendre. 



La philosophie, "une manière d’être au monde" 

 

Sa capacité de transmission et son envie de partage, ont permis, à Marie de rendre la philosophie accessible à tous. Une passion qui a débuté au lycée, lorsqu'elle s’est rendue compte que la philosophie était la seule matière, finalement, qui permettait aux questionnements de la vie (amour, désir, liberté) d’exister. Aujourd'hui, Marie perçoit la philosophie non pas comme une simple discipline, mais comme “une manière d’être au monde”. 



La philosophie, un outil bien-être du quotidien 


“Dès que l’on prend quelques instants pour penser à ce qu’il nous arrive, à réfléchir, sans vouloir performer, nous pratiquons la philosophie.” 


Marie nous explique qu’elle perçoit maintenant les philosophes, comme des véritables “amis”, l’idée étant d’aller puiser dans leurs réflexions, et ainsi trouver du confort dans l’inconfort.



3 exemples de situations de la vie quotidienne : 

  • Les phases de pulsions alimentaires 

Dans ce type de situation, Aristote, se trouve être le plus à même de répondre. Plutôt que de culpabiliser d'avoir mangé un gâteau au chocolat, il faut apprendre à écouter son expérience et à se demander :  “Comment je me sens avec ça ?”, “Est-ce que ça m’a fait plaisir de manger ce gâteau au chocolat ?”. Car on ne change jamais du tout au tout, on fait des expériences, qui peu à peu nous construisent et cela prend du temps.

  • La deadline importante, qui génère du stress 

Epicure, nous rappelle que rien n’est grave. Dans la vie, il y a plein d’enjeux. Il est important de se rappeler que nous avons la capacité en nous, d'apaiser notre esprit. Car tout ne vient pas de l'extérieur, beaucoup de choses proviennent aussi de nous, et de notre capacité à nous aligner. L’apaisement c’est la paix du corps et mais également de l’esprit, et une deadline ne devrait pas venir endommager tout cela.

 

  • Les complexes 


Paul Ricoeur
, décortique ce qui fait notre identité et ce qui fait que l'on dit “je” : 

La mêmeté : ce qui font que l’on reste la même personne (l'empreinte digitale,  le code adn). 

L’ipséité : notre boulot, nos amis, notre conjoint… 

L’identité narrative : la manière dont je souhaite me raconter.  

Sa proposition est la suivante : Pourrait-on se raconter autrement ? Autrement que parler de son nez trop imposant, et de ses kilos en trop, car en fin ce compte, les autres nous voit à travers les récits que l’on fait de soi. 



Les outils de Marie 

  • Se confectionner un petit dictionnaire philosophique : comprenant les concepts clés qui me construisent, comme des piliers auxquels se référer quand ça va moins bien.  


  • Utiliser des citations, que l’on comprend et que l’on s’approprie. 


  • Passer par des schémas, reprendre des passages d’auteurs, les traduire, et ensuite les écrire, sur un post-it, dans un journal intime… 


L’objectif n’est pas de comprendre l’exactitude du texte, mais de se l’approprier à sa manière, de la façon dont on le perçoit. Le passage par soi est indispensable.  



Ses conseils pour s’élever à la philo


La meilleure porte d’entrée est encore 
la philosophie grecque. Les dialogues de Platon, la mise en récit, les personnages, et les échanges, permettent de faire passer le côté froid et lourd dont on peut avoir l'appréhension. 


Pour ceux qui veulent se lancer, Marie conseille de commencer par
Le Banquet de Platon : un texte sur l’amour et nos relations, très ancré dans la réalité. 

Marie nous a également fait part de la sortie de son prochain livre, intitulé “Le voyage de Pénélope”. Le récit d’une personne qui part à la rencontre d’elle même, voyageant de villes en villes, et formant ainsi l’histoire de la philosophie. Un véritable parcours initiatique, que l'on a hâte de découvrir !  



Et pour terminer, on vous partage, les réponses de Marie à notre "Quizz Tonic" : 

  • Un livre à recommander : “Les mémoires d’Hadrien”, de Marguerite Yourcenar 
  • Un lieu pour cogiter : Marseille ou Le Cap Ferret
  • Un philosophe feel good : Emmanuel Levinas 
  • Une citation : "Essayer. Rater. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux.", Beckett 
  • Un aliment philosophique : Le chocolat 
  • Une activité qui fait réfléchir : La course à pied 
  • La prochaine personne à interviewer : Un danseur 
  • Un dernier conseil : Avoir l’audace, oser, y aller et voir ce que ça fait ! 



Très bonne écoute ! 


À la semaine prochaine, pour apprendre encore de nouvelles clés, concrètes, à appliquer dans votre quotidien.  
 


Écoutez l’épisode sur votre plateforme préférée. 

Lien vers Apple Podcast 

Lien vers Spotify 

Lien vers Ausha 

Lien vers Listen Note