Le mindful eating pour des fêtes sans excès

Le mindful eating pour des fêtes sans excès

À Noël, nous aimons nous faire plaisir, nous aimons oublier nos principes alimentaires et retrouver les recettes traditionnelles qui nous replongent en enfance et qui font des fêtes un moment d’échange et de partage si particulier. Pourtant, l’euphorie liée aux retrouvailles familiales fait que nous ne prêtons pas toujours attention à ce que nous avalons, ni à l’effet de toute cette nourriture sur notre corps. Et si cette année nous prenions le temps de réconcilier l’esprit et les papilles ? Cela s’appelle le mindful eating, ou l’alimentation consciente, et il consiste à rendre conscient des gestes et des habitudes alimentaires que l’on réalise d’ordinaire de façon automatique. Voici quelques conseils pour le pratiquer :

 

 

  • Évitez de grignoter entre les repas 

 

Le grignotage se fait souvent de façon automatique et inconsciente, il vient calmer les sensations d’agitation ou de stress qui peuvent se présenter en période de fêtes. Soyez à l’écoute des émotions ou pensées négatives qui vous poussent à engloutir un bout de fromage ou un carré de chocolat, et observez-les, acceptez-les plutôt que de les faire taire.

 

 

  • Mobilisez tous vos sens

 

À table, commencez par prendre une grande respiration, observez ce qui vous fait envie, les couleurs, les formes. Une fois votre assiette remplie, soyez attentif à la texture, aux saveurs, aux odeurs. La vue, l’odorat et le toucher sont extrêmement importants puisqu’elles provoquent une sécrétion d’enzymes indispensables à un correct processus de digestion.

 

 

  • Prenez le temps 

 

Parfois la “peur de manquer” nous incite à nous jeter sur la nourriture de façon incontrôlée. Or, manger calmement nous permet de mieux ressentir les sensations de faim et de rassasiement. Car si vous mangez en moins de 20 minutes le signal de satiété ne sera pas actionné et vous mangerez en deçà de vos besoins. Alors mâchez consciencieusement chacune de vos bouchées, posez régulièrement votre fourchette et prenez votre temps !

 

 

  • Savourez ce que vous mangez

 

Notez la texture de la nourriture. Notez les goûts. Ressentez l’éveil de vos papilles. Remarquez les sensations agréables qui s’emparent de votre corps et les émotions que déclenche cette nourriture que vous aimez. Profitez.

 

 

  • Soyez à l’écoute de vos sensations corporelles

 

Dans les jours qui suivent un repas festif, notre corps peut nous envoyer de précieux signaux. Une digestion perturbée, une peau moins nette, une fatigue inhabituelle ou un manque d’appétit. Apprenez à écouter votre corps et à lui apporter ce qu’il demande. En général quand on a mangé plus gras et plus sucré, nous avons davantage envie de fruits et légumes frais : soyez à l’écoute !

 

 

Vous verrez, avec un peu d’entraînement, vous profiterez mieux de chacun de vos repas et vous saurez réguler vos pulsions. Et en bonus : vous finirez vos repas beaucoup plus rapidement rassasiés et extrêmement apaisés.

Que du bon !

 

Sources: 

  • Manger en pleine conscience, La méthode des sensations et des émotions - Les Arènes, 2013 - Dr Jan Chozen Bays