Les bénéfices de la vitamine D

Main qui forme un rond au milieu du soleil

La vitamine D est une vitamine liposoluble et l'un des rares nutriments que notre organisme est capable de produire par lui-même, en réponse à l'exposition de la peau aux rayons UVB du soleil. Elle peut également être obtenue par le biais de plusieurs sources alimentaires et le cas échéant, par le biais de suppléments. Contrairement à d’autres nutriments, elle peut être stockée dans le foie et les tissus adipeux, et utilisée selon les besoins.


Malheureusement, du fait de nos rythmes de vie et de travail et de la conséquente faible exposition solaire, la carence en vitamine D est un problème courant aujourd’hui. Elle joue pourtant un rôle essentiel dans l’équilibre global de l’organisme.



Les principales fonctions de la vitamine D



  • Elle promeut la perte de poids : les cellules du cerveau qui contrôlent le métabolisme, les hormones de la faim et la satiété ont besoin de vitamine D pour fonctionner correctement. Par ailleurs, elle contribue également à la réduction de l’inflammation systémique qui est associé au surpoids.

  • Elle renforce les os : en favorisant la fixation du calcium, qui est essentiel au maintien de l'intégrité du squelette. Elle participe également au métabolisme du phosphore, un autre minéral clé pour la santé des os. 

  • Elle améliore la fonction immunitaire : elle active les lymphocytes T, cellules qui conforment la première ligne de défense de notre organisme. Elle régule également la réponse immunitaire excessive qui caractérise les maladies auto-immunes.

  • Elle améliore les troubles de l’humeur : la vitamine D joue un rôle clé dans la régulation de la synthèse de la sérotonine, hormone du bonheur, et prévient efficacement les dépressions saisonnières.


Les meilleures sources



L'exposition solaire est le moyen le plus facile et efficace de répondre à vos besoins en vitamine D. Pour la plupart des personnes, 5 à 30 minutes d'exposition au soleil deux fois par semaine suffisent pour couvrir les besoins quotidiens. 


Cependant, en hiver ou dans certaines zones géographiques, l’exposition solaire n’est pas forcément accessible. Par ailleurs, les personnes âgées et celles qui ont la peau foncée ne synthétisent pas la vitamine D aussi efficacement que les autres. Pour éviter les carences, il est donc judicieux de consommer régulièrement des aliments riches en vitamine D, en particulier ceux qui contiennent de la vitamine D3 (ou cholecalciferol), la mieux assimilée par l’organisme. En voici les principaux :



  • Huile de foie de morue (1 cuillère à soupe apporte plus de 100 % de la valeur quotidienne recommandée)
  • Saumon sauvage (85 g apportent plus de 100 % de la valeur quotidienne recommandée)
  • Maquereau (85 g apportent 76 % de la valeur quotidienne recommandée)
  • Thon (85 g apportent 39 % de la valeur quotidienne recommandée)
  • Sardines (85 g apportent 12 % de la valeur quotidienne recommandée)
  • Foie de bœuf (85 g apportent 11 % de la valeur quotidienne recommandée)
  • Œufs (85 g apportent 1o % de la valeur quotidienne recommandée)


  • Certains végétaux comme les champignons contiennent également de la vitamine D, mais sous une forme moins biodisponible connue sous le nom de vitamine D2 (ou ergocalciferol).