Les huiles essentielles indispensables pour cet été

Les huiles essentielles indispensables pour cet été

Pour certains, le départ en vacances approche. Même si dans le contexte actuel les destinations vont surement être moins exotiques que l’été dernier, elles n’en resteront pas moins bonnes.

Et pour être certains que tout se passe bien côté santé, voici 8 huiles essentielles à avoir toujours à portée de main ou du moins dans la trousse d’urgence. 



L’huile essentielle de tea tree pour les petits bobos

L’huile essentielle de tea tree (melaleuca alternifolia) ou encore arbre à thé est un indispensable et pas que de l’été d’ailleurs. Antiseptique et désinfectante, elle est très utile en cas de coupure, d’écorchure ou d’ampoule.


Comment l’utiliser ? Mélanger 1 à 2 gouttes dans une huile végétale. Convient aux enfants. 



L’huile essentielle de thym à linalol pour les maux de gorge

L’huile essentielle de thym à linalol (thymus vulgaris ct linalol) est anti-infectieuse et anti-bactéricide. Elle est donc très intéressante en cas de coup de froid dû à la climatisation en l’été.


Comment l’utiliser ? Mélanger 1 à 2 gouttes dans une huile végétale à appliquer sur les poumons ou la gorge. Convient aux enfants. 



L’huile essentielle de ravintsara pour les boutons de fièvre

Avec la décompression, nous ne sommes pas à l’abri qu’un bouton de fièvre montre le bout de son nez. L’huile essentielle de ravintsara, antivirale et immunostimulante, limite le risque de surinfection. Elle est aussi intéressante en cas de mycose à l’ongle. 


Comment l’utiliser ?  Mélanger 1 à 2 gouttes dans une huile végétale ou 1 goutte pure directement sur l’ongle. 



L’huile essentielle de lavande aspic pour les piqûres de moustiques

L’huile essentielle de lavande aspic (lavandula spica) est idéale en cas de piqûre d’insecte, d’ortie et de petites brûlures non étendues. En bref, tout ce qui pique ou démange ! 


Comment l’utiliser ? Pour les boutons de moustiques, vous pouvez appliquer une goutte pure sans souci. En revanche pour les coups de soleil et les brûlures légères, associez 1 ou 2 gouttes avec une huile végétale ou du gel d’aloe vera puis massez la zone en question.  Convient aux enfants. 



L’huile essentielle de Basilic Tropical en cas de maux de ventre 

L’huile essentielle de basilic tropical (ocinum basilicium) ou encore basilic exotique est très efficace en cas de crampes intestinales ou de douleurs menstruelles grâce à ses propriétés antispasmodiques puissantes. Bon tonique digestif, elle aide aussi à l’élimination des gaz en cas de ballonnement. 


Comment l’utiliser ? 

  • En cas de ballonnement : 1 goutte sur un comprimé neutre ou 1 cuillère à café d’huile végétale ou de miel.
  • En cas de spasmes digestifs ou de règles douloureuses :  2 gouttes avec 4 gouttes d’huile végétale en massage sur le ventre. 


ATTENTION : l’huile essentielle de basilic tropical est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse et chez les enfants de moins de 3 ans. Elle peut également être irritante à l’état pur, il est donc important de bien la diluer. 



L’huile essentielle d’immortelle en cas de bleus

L’huile essentielle d’immortelle (helichrysum italium) ou encore Helichryse Italienne décongestionne les tissus et évite les hématomes. Elle est donc idéale en cas de bleus, de bosses ou de coup de tout genre. 


Comment l’utiliser ? Mélangez 1 à 2 gouttes dans une huile végétale.



L’Huile essentielle de gaulthérie en cas de douleur musculaire

 L’huile essentielle de gaulthérie (gaultheria procumbens) contient du salicylate de méthyl similaire à l’aspirine. Elle est donc incroyable en cas de crampe, tendinite, douleur musculaire ou articulaire. 


Comment l’utiliser ? Mélanger 1 à 2 gouttes dans une huile végétale. Elle est fortement déconseillée en cas d’allergie à l’aspirine ou de traitement anticoagulant.  



L’huile essentielle de menthe des champs en cas de mal de transport

Comme on risque de prendre la route cet été, l’huile essentielle de menthe des champs (mentha arvensis) peut être pratique en cas de mal de transport. Elle facilite également la digestion après un repas lourd. 


Comment l’utiliser ? 1 goutte sur un comprimé neutre ou 1 cuillère à café d’huile végétale ou de miel.


Les huiles essentielles doivent TOUJOURS être utilisées avec précaution. 

Attention, les huiles essentielles sont toujours à utiliser avec précaution. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à demander avis à un aromathérapeute ou naturopathe. 



Et vous, quelles sont les huiles essentielles que vous prenez pour partir en vacances ? 



Des vacances en toute sécurité. Prenez soin de vous.