Les meilleurs aliments pour lutter contre les allergies saisonnières

Les meilleurs aliments pour lutter contre les allergies saisonnières

Au printemps, avec la floraison, l’air se charge de substances allergènes, responsables des éternuements, démangeaisons, picotements des yeux et de l’écoulement nasal. Et si nous ne pouvons pas toujours éviter les allergies, nous pouvons renforcer notre système immunitaire pour prévenir ou minimiser leurs effets. Les allergies sont une réponse inflammatoire du système immunitaire déclenchée, entre autres, par l'histamine, qui est responsable des principaux symptômes. Elles surviennent lorsqu'un allergène franchit les premières barrières de défense du corps, de la peau et des muqueuses.


Pour les éviter, la meilleure chose à faire est de choyer notre système digestif, car 70 % du système immunitaire y réside. Il est donc essentiel de prendre soin de la paroi intestinale, des muqueuses digestives et du microbiote, afin que l'intestin puisse remplir correctement ses fonctions : absorber les nutriments, agir comme une barrière contre les agents pathogènes et générer des substances bénéfiques. Il est également important de soutenir le foie dans les mois précédant l'apparition des allergies.


Pour cela, il est conseillé de réduire la consommation d’aliments irritants et pro-inflammatoires comme les produits ultra-transformés, le sucre et les céréales raffinés et pour certains le gluten et les produits laitiers industriels, car ils endommagent l'intégrité de la paroi intestinale, saturent le foie et facilitent l'accumulation de toxines.

 


Les aliments suivants, en revanche, sont particulièrement bénéfiques et vous aideront à affronter le printemps avec une immunité à toute épreuve : 


La pomme

La pomme est riche en quercétine, un flavonoïde qui tonifie le système immunitaire et aide à minimiser la réponse allergique. Prenez-en au moins une par jour, crue ou cuite.


L'ail 

L'ail est connu pour ses propriétés immunostimulantes. Lorsqu'il est consommé cru, il fournit des substances qui inhibent l'action de certaines enzymes inflammatoires pouvant provoquer des réactions allergiques. Essayez de consommer 2 gousses d'ail par jour. Il est préférable que l'ail soit cru et écrasé.


Le thé vert

Le thé vert contient de l'épigallocatéchine gallate qui neutralise la réponse allergique. De plus, le thé vert est riche en antioxydants ayant une action anti-inflammatoire. Buvez-en 1 tasse par jour.


Le curcuma et le gingembre 

La curcumine du curcuma est un puissant antioxydant et un anti-inflammatoire. Le gingembre est anti-inflammatoire, améliore la digestion et renforce le système immunitaire. Incluez 2 tranches de chaque dans vos infusions, sauces ou autres recettes.


Les aliments fermentés

Les cornichons, le kimchi ou encore la choucroute nourrissent le microbiote intestinal. Leur goût acide favorise l'activité du foie. Prenez-en une petite portion quotidiennement.


Le chou

Tous les légumes crucifères sont riches en glutamine, un acide aminé qui contribue à la cicatrisation de la paroi intestinale en cas d'hyperperméabilité et favorise ainsi les fonctions du système digestif. Le chou cru est également riche en vitamine C, nécessaire au bon fonctionnement du foie et à la tonification du système digestif. Vous pouvez le manger 4 fois par semaine, sou forme de jus, à la vapeur, bouilli, etc.