Rencontre avec Antoine Le Conte, co-fondateur de Cheerz

Rencontre avec Antoine Le Conte, co-fondateur de Cheerz

Aujourd'hui, rencontre avec Antoine, co-fondateur de Cheerz  📸. Juste après avoir terminé son master à l'EM Lyon, il co-fonde avec Aurélien cette entreprise de souvenirs. Ils se rendent compte que le marché ne propose aucune offre pour imprimer des photos et apportent donc leur solution - clé en main. Il partage avec nous ses projets, son quotidien et ses aspirations 💭. 

 

 

Hello Antoine, peux-tu nous raconter brièvement ton parcours ?

Je m'appelle Antoine et j'ai 34 ans. J'ai co-fondé Programme TV en 2004 pour ensuite le revendre en 2007 à Prisma Presse. Ensuite, j'ai fais mes études à Dauphine et j'ai co-fondé Cheerz direct après mon master à l’EM Lyon.

     

     

    Qu’est ce que t’apporte Cheerz au quotidien ? 


    Cheerz m’apporte de l’excitation et aussi un sentiment d’accomplissement.

    Cela m’a permis de me dépasser et de me révéler à moi-même ces dernières années. C’est beaucoup plus qu’un job, c’est une affirmation quotidienne de ma personnalité. J’avais des choses à me prouver sur beaucoup d’aspects quand je suis sorti de l’adolescence et Cheerz m’a permis de le faire en accéléré... Plus sur de moi, plus abouti. Cheerz me met dans des situations tellement extrêmes de tension que cela m’a donné accès à des parties de moi même que je ne connaissais pas et que j’avais envie de découvrir.

     

     

    Les photos, c’est une passion ?

    Absolument pas ! Je n’ai pas eu l’idée en tant que fan de photo. J’ai eu l’idée de Cheerz car j’ai perçu le plaisir qu’il pouvait y avoir à offrir des photos à quelqu’un. C’est un cadeau génial, touchant, spontané et très personnel. C’est ce qui m’a motivé. D’ailleurs, Cheerz n’est pas vraiment une entreprise dans la photo “passion”, on est dans la photo souvenir, dans le partage. C’est un peu différent.

       

       

      Imprimer des photos c’est pas has-been ?

      Mais c’est le summum de la hype. En fait c’est de ne pas les imprimer qui est hasbeen. On a besoin d’objets, de toucher, de sensations. Imprimer ses meilleurs photos c’est le summum du kiff. Les personnes qui impriment des photos sont des héros. Ces personnes ont compris où étaient les choses importantes dans la vie. Ce sont souvent ces même personnes qui écrivent à leurs amis, partagent leurs émotions etc.

         

         

        Comment l’idée vous est venue ? 

        Comme je te le disais, l’idée est venue quand je voulais imprimer des photos Facebook pour les offrir à une amie. Aucun site ne permettait de le faire. En regardant les autres sites, je me suis vraiment dit que toute l’offre était naze. Alors on s’est lancés !  Le mobile est venu dans un deuxième temps, en 2012 après le lancement d’Instagram. 

           

           

          Quelle est ta routine bien-être ?

          Oula, alors là on est mal barrés... Je ne suis pas un aficionado du bien être. J’adorerai pourtant car je suis sûr que cela me ferait du bien. De ce coté là, je suis un peu bizarre je pense. Déjà routine et bien être pour moi ce sont deux mots totalement inconciliables. Pour le côté qui va mettre tout le monde d’accord : j’essaye de faire du sport régulièrement au moins 2 fois par semaine.

          J’essaie aussi de manger moins de viande. Je me suis rendu compte que je me sentais vraiment mieux. Pour le coté plus subversif : j’ai besoin de me mettre en mode “grotte”. Me retrouver seul pour déjeuner, mater des séries jusqu’à tard, bouffer des pizzas devant la télévision. Revenir à un état très “loose” me fait beaucoup de bien.

          Alors sur le long terme, c’est sur que non, mais cet état transgressif me soulage. Je le fais jusqu’à ce que j’en puisse plus de moi-même ou que je m’ennuie trop et puis je ressors. Et je me sens mieux. Un peu comme un reset...

          À vrai dire, je suis un peu angoissé par les gens qui ont des routines bien être. Je me dis qu’il faut être sacrément angoissé pour en arriver à tous les jours se faire des petits trucs pour se sentir bien.

             

             

            Comment fais-tu pour rester en forme ?

            Avant cette année : pas grand chose. Depuis 6 mois, je fais du sport 2 fois par semaine avec un coach. J’ai commencé à flipper de devenir un vieux mal en point. Je me suis dit que j’aimerai être un grand père en pleine forme capable d’aller faire plein de trucs avec mes petits enfants. Donc j’ai pris un coach et je lui ai dit : je suis assis toute la journée depuis 8 ans, je veux bosser la posture et la forme. Depuis je me sens déjà beaucoup mieux. Donc j’ai un scoop : oui le sport ça marche !

               

               

              Tes règles d’or pour une bonne alimentation ?

              Ma règle d’or pour une bonne alimentation : une tablette de chocolat par jour et surtout du très très bon vin ! Ahah, blague à part avec l’âge j’essaie de faire plus attention. Comme je le disais : moins de viande. J’ai testé et je valide. Je ne suis pas veggie mais j'essaie de réduire ma consommation de viande. Je me sens plus en forme !

              Le soir, j’essaye de varier et d’y aller mollo quand je suis à la maison. Le secret que j’ai découvert récemment pour ne pas peser 200kg à 40 ans ? Les légumes !! Ça peut être vraiment délicieux. Bien cuisinés, bien assaisonnés, c’est vraiment génial. Je pense que cette découverte va me sauver !

              Je suis convaincu qu’avant tout, la bonne alimentation c’est de manger ce qu’on a envie, en respectant quelques règles simples (pas de chips tous les soirs) ! 

               

               

              Quel est l’endroit où tu te sens le mieux ?

              L’endroit où je me sens le mieux c’est dans le mouvement. Dans une voiture, un train, un avion. Je me sens toujours apaisé, c’est comme une bulle dans le quotidien. On est tranquille, on peut lire, jouer, penser, regarder par la fenêtre. On a le droit de faire ce qu’on fait, personne vous emmerde. C’est un temps très particulier je trouve. J’ai jamais compris les gens qui bossaient non stop dans le train ou l'avion par exemple. 



                Quel est le prochain objectif que tu souhaites réaliser ?

                Mon prochain objectif à réaliser, là tout de suite c’est de faire une mousse au chocolat et ensuite d’apprendre à utiliser un logiciel de création de musique. Pas de grandes ambitions sur ces sujets, mais j’aimerai bien avoir fait ça cette semaine. 

                   

                   

                  Pour finir, si tu devais être une vitamine, une plante ou un minéral, lequel serais-tu ? 

                  Si je devais choisir je pense que je serai un arbre avec des racines bien profondes et du vent frais dans les cheveux !