background hero little
portraits

Rencontre avec Virginie Chabran, co-fondatrice de Z&MA

icone clock
4 min de lecture

Originaire du Sud, Virginie a travaillĂ© en banque d'affaire đŸ’ŒÂ  pendant 6 ans Ă  Londres. Suite Ă  cette expĂ©rience, elle rentre Ă  Paris et lance Z&MA aux cĂŽtĂ©s de Delphine son amie d'enfance. Elles se tournent vers l'industrie du cosmĂ©tique et crĂ©ent des routines de soins et de maquillage bio, sensorielles et made in France đŸ‡«đŸ‡·

 

 

Hello Virginie, peux-tu nous raconter briÚvement ton parcours ? 

Hello Epycure, Je suis une fille du Sud, j’ai grandi et fais la plus grande partie de mes Ă©tudes entre Avignon et Aix en Provence. DiplĂŽmĂ©e de l’UniversitĂ© Paris-Dauphine, j’ai commencĂ© mon parcours professionnel Ă  Paris dans le dĂ©partement de recherche Ă©conomique de Merrill Lynch, une banque d’affaire amĂ©ricaine. Cette expĂ©rience m’a donnĂ© l’opportunitĂ© de m’expatrier Ă  Londres oĂč je suis restĂ©e 6 ans. De retour en France, j’ai quittĂ© le milieu de la finance pour rejoindre celui du recrutement. En 2017, j’ai lancĂ© Z&MA avec mon amie de toujours, Delphine. 

 

 

Qu’est-ce que t’apporte Z&MA au quotidien ? 

Z&MA est avant tout une magnifique aventure humaine basĂ©e sur une longue histoire d‘amitiĂ©. Mes journĂ©es bien remplies, entre la gestion et le dĂ©veloppement de la marque et ma famille, ne se ressemblent pas et nĂ©cessitent une organisation au carrĂ©. Il n’y a pas un jour oĂč je n’apprends pas quelque chose. Voir grandir et se dĂ©velopper sa marque est une rĂ©elle source de satisfaction surtout quand le chemin est semĂ© d’embĂ»ches et qu’il faut trĂšs souvent sortir de sa zone de confort. 

 

 

L’industrie des cosmĂ©tiques a toujours Ă©tĂ© une passion ? 

Non sans quoi je me serais trĂšs certainement orientĂ©e plus tĂŽt vers cette industrie dans mon parcours professionnel. Cependant, j’ai toujours Ă©tĂ© sensible Ă  la façon dont je vivais, privilĂ©giant une vie saine et une alimentation Ă©quilibrĂ©e. C’est rĂ©ellement Ă  la naissance de mes enfants que je me suis penchĂ©e de plus prĂšs sur les cosmĂ©tiques et ai commencĂ© Ă  comprendre que le choix de nos produits de soin et d’hygiĂšne avait Ă©galement un impact sur notre santĂ©. 

 

 

Commercialiser des produits bio, c’était une Ă©vidence ? 

Il y a 3 ans, lorsque nous avons lancĂ© Z&MA, la tendance du « greenwashing » existait dĂ©jĂ . Aujourd’hui, les consommateurs sont plus Ă©duquĂ©s et surtout mieux armĂ©s pour faire la diffĂ©rence entre un produit cosmĂ©tique et la composition clean ou issue de la pĂ©trochimie. La certification CosmĂ©bio de nos produits assure une garantie tant sur la qualitĂ© des ingrĂ©dients utilisĂ©s dans la formulation des produits que sur le cĂŽtĂ© responsable de nos packagings. Il Ă©tait donc primordial pour nous que nos produits soient labellisĂ©s dĂšs leur lancement. À ce propos, toute la gamme va progressivement ĂȘtre Ă©galement certifiĂ©e Cosmos, label europĂ©en de certification biologique. 

 

 

À quel moment as-tu su que tu voulais devenir entrepreneuse ? 

J’étais sans doute un peu prĂ©disposĂ©e Ă  l’entrepreneuriat avec deux parents entrepreneurs. 

En fait, cela s’est fait trĂšs naturellement. Nous Ă©tions deux, nous avons identifiĂ© un besoin, nous avions une idĂ©e, nous Ă©tions super motivĂ©es et excitĂ©es de se lancer ensemble. Le saut dans le vide n’a pas Ă©tĂ© si compliquĂ©. 

 

 

Quelle est ta routine beauté ? 

J’ai une routine beautĂ© plutĂŽt simple (je suis une adepte du « less is more ») : un nettoyage doux le matin et un double nettoyage le soir si je suis maquillĂ©e, beaucoup d’hydratation. J’alterne masque hydratant et purifiant selon les besoins de ma peau et procĂšde Ă  des gommages doux 1 Ă  2 fois par semaine.

Je me maquille trĂšs peu. Avec Z&MA, j’ai appris que prendre soin de sa peau pouvait ĂȘtre une trĂšs bonne source de bien-ĂȘtre. J’essaie par exemple de me masser le visage le soir en m’appliquant mon huile ou Ă  profiter de l’expĂ©rience phyto-sensorielle que procure son parfum. 

 

 

Donne-nous des conseils pour rester en forme comme toi ! 

Je ne sais pas si je peux vous donner des conseils, en tout cas, je peux vous dire ce qui marche pour moi. J’ai toujours fait beaucoup de sport (je courais beaucoup plus jeune). Aujourd’hui, j’ai encore besoin d’au-moins deux Ă  trois sĂ©ances de sport par semaine pour me sentir bien. J’ai dĂ©couvert le pilate et le power yoga rĂ©cemment et j’adore ça. En parallĂšle, je fais de plus en plus attention Ă  mon alimentation. RĂ©duire le sucre et les produits laitiers a rĂ©ellement eu un impact positif sur mon organisme. 

 

 

Niveau alimentation, quelles sont tes rùgles d’or ? 

Manger variĂ©, beaucoup de fruits et de lĂ©gumes de saison et idĂ©alement bio. J’essaie de consommer des produits locaux au maximum. L’alimentation est pour moi une vraie source de plaisir donc je ne suis pas pour les frustrations. 

 

 

Quel est ton réflexe du matin ? 

Il y a quelques annĂ©es j’ai investi dans un extracteur de jus, depuis je ne peux plus me passer de mes jus de fruits et de lĂ©gumes frais le matin. Je me lĂšve mĂȘme 10 minutes plus tĂŽt le matin pour en prĂ©parer Ă  toute la famille. 

 

 

OĂč te vois-tu dans 5 ans ? 

Bonne question â˜ș IdĂ©alement, super Ă©panouie entre ma vie personnelle et dans mon boulot. Z&MA aura bien grandi et sera devenue une marque incontournable dans l’industrie de la beautĂ© bio. Nos produits seront reconnus pour leur efficacitĂ© et la marque pour ses valeurs responsables et ses engagements. 

 

 

Pour finir, si tu devais ĂȘtre une vitamine, une plante ou un minĂ©ral, lequel serais-tu ? 

Sans doute la vitamine C qui est bourrĂ©e de bienfaits pour l’organisme et pour la peau. C’est d’abord un puissant antioxydant, idĂ©al pour lutter contre les radicaux libres et le vieillissement de la peau. Elle apporte tonus et vitalitĂ© et renforce les dĂ©fenses immunitaires.