background hero little
bien-etre

Tout savoir sur le sélénium

icone clock
9 min de lecture

Le sélénium est un oligo-élément antioxydant aux multiples vertus qui joue un rôle clé dans la santé humaine. Découvert en 1817, il est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme et intervient dans l’activité de plus de 200 enzymes. Le corps n’étant pas capable de le synthétiser, il est essentiel, voire vital, de l’apporter par l’alimentation ou par une supplémentation. A partir des études réalisées dans les années 50, nous savons que le sélénium possède des propriétés antioxydantes reconnues qui lui permettent de lutter efficacement contre les radicaux libres, ces molécules, qui en grande quantité, ont un impact néfaste sur nos cellules. Il est défini par l’ANSES comme «un constituant indispensable de certaines enzymes anti-oxydantes. Il participe ainsi à la lutte contre les radicaux libres. Il a également un effet stimulant sur l'immunité et contribue donc d'une manière générale aux réactions de défense de l'organisme.»

Tout le monde devrait veiller à en apporter suffisamment à son organisme afin de préserver sa santé, stimuler son immunité et protéger son corps du vieillissement cellulaire prématuré. L’apport en sélénium doit cependant être contrôlé en raison des risques de surdosage. 

On vous en dit plus à son sujet ! 

 

Les propriétés du sélénium

Emmagasiné au niveau du foie et des reins, il est vraiment essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, mais n’étant pas fabriqué par l’organisme, il faut absolument en apporter quotidiennement au corps. Protection des cellules, soutien du système immunitaire, détoxification de l’organisme, métabolisme hormonal etc. Le sélénium possède de nombreux bienfaits sur l’organisme. Des chercheurs sont actuellement en train de faire une étude sur les potentiels effets bénéfiques de ce minéral dans la prévention du cancer du côlon et de la prostate.

Il possède des propriétés antioxydantes

Les antioxydants sont des composés présents dans les aliments qui empêchent les dommages cellulaires causés par les radicaux libres. Nos modes de vies sédentaires, le tabagisme, la consommation d'alcool et le stress entraînent un excès de radicaux libres, qui sont à l’origine du stress oxydatif qui progressivement endommage les cellules saines de l’organisme. Le stress oxydatif a ainsi été lié à des maladies chroniques comme les maladies cardiaques, la maladie d'Alzheimer et le cancer, ainsi qu'au vieillissement prématuré et au risque d'accident vasculaire cérébral.

Les antioxydants comme le sélénium aident à réduire le stress oxydatif de deux façons : ils agissent en neutralisant l'excès de radicaux libres et en protégeant les cellules contre leurs dommages. Pour maximiser son effet protecteur, le sélénium est souvent associé à d’autres nutriments antioxydants comme les vitamines A, C et E.

De nombreux facteurs mènent à une surproduction de radicaux libres tels que la pollution, l’alcool, le tabac, une maladie, le stress, ou encore le soleil. Ces radicaux libres, à l’origine du stress oxydatif, s’accumulent dans l’organisme et endommagent nos cellules. Cet excès accélère le vieillissement des cellules, tissus et organes et diminue ainsi les capacités fonctionnelles de l’organisme. Le sélénium est capable de contrer ce phénomène grâce à ses puissantes propriétés antioxydantes. En effet, il fait partie des molécules jouant un rôle d’antioxydant majeur. En luttant contre le stress oxydatif, il protège les cellules et favorise le ralentissement du vieillissement cellulaire. Le sélénium entre en fait dans la composition de plusieurs enzymes chargées de neutraliser les radicaux libres en excès dans l'organisme. Il active la production de glutathion-peroxydase, enzyme qui, en synergie avec la vitamine E, contribue à protéger les cellules du stress oxydatif et donc à préserver l’intégrité de leurs membranes. C’est pourquoi on retrouve souvent le sélénium dans des compléments alimentaires à visée antioxydante, associé à la vitamine E et parfois à la C. Du fait de son action antioxydante, le sélénium contribue également à l’éclat de la peau et à la robustesse des ongles et des cheveux. 

 

Il contribue à renforcer l'immunité

Le système immunitaire maintient le corps en bonne santé en identifiant et en combattant les menaces potentielles, en particulier les bactéries, les virus et les parasites. Des études ont démontré que l'augmentation des taux sanguins de sélénium est associée à une réponse immunitaire accrue et qu'une carence augmente le risque d’infections.

Le sélénium est connu comme la référence pour renforcer l’immunité. Grâce à sa fonction immunostimulante, il influence notamment le fonctionnement des composants du système immunitaire (lymphocytes, cytokines, etc) en augmentant leur production. Ses propriétés antioxydantes lui permettent également de protéger les défenses naturelles de l’organisme et d’avoir ainsi une action préventive sur certaines maladies. Enfin, il prévient les infections à répétition grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Le sélénium est donc en mesure de donner un vrai coup de pouce à notre système immunitaire.  

Il améliore la circulation sanguine et peut réduire le risque de maladie cardiaque

Le sélénium peut contribuer à réduire le risque de maladie cardiaque en diminuant l'inflammation et le stress oxydatif de l’organisme. Le stress oxydatif et l'inflammation ont été liés à l'athérosclérose, ou à l'accumulation de plaques dans les artères, qui sont à l’origine de la majorité des accidents vasculaires cérébraux, des crises cardiaques et des maladies du cœur.

 

Il contribue à réguler la fonction thyroïdienne

Le sélénium est important pour le bon fonctionnement de la glande thyroïde. Le tissu thyroïdien est la plus grande réserve de sélénium du corps humain. Elle est située dans le cou et produit les hormones T3 et T4. En effet, le sélénium intervient dans la régulation du métabolisme des hormones thyroïdiennes.

Ce puissant minéral aide à protéger la thyroïde contre les dommages oxydatifs et joue un rôle essentiel dans la production des hormones thyroïdiennes. Le maintien d’une glande thyroïde saine est crucial puisqu’elle est considérée comme l’un des chefs d'orchestre de notre organisme: elle stimule le métabolisme, favorise la solidité des os,  module le taux de cholestérol et la glycémie, régule la température corporelle, contrôle le rythme cardiaque et enfin, régule le transit intestinal. Quand la thyroïde fonctionne mal, différents troubles apparaissent. 


Il réduit les symptômes de l'asthme

L'asthme est une maladie chronique qui affecte les voies respiratoires qui transportent l'air dans et hors des poumons. Ces voies respiratoires s'enflamment et commencent à se rétrécir, provoquant des symptômes tels que la respiration sifflante, l'essoufflement, l'oppression thoracique et la toux.

L'asthme a été associé à des niveaux accrus de stress oxydatif et d'inflammation dans le corps. En raison de la capacité du sélénium à réduire l'inflammation, certaines études suggèrent que ce minéral pourrait aider à réduire les symptômes liés à l'asthme. Les recherches suggèrent que les personnes souffrant d'asthme ont des taux sanguins de sélénium plus faibles.

 

Il stimule la fertilité

Le sélénium est nécessaire à la bonne production et motilité des spermatozoïdes, deux éléments clés qui interviennent dans la conception et qui permettent de limiter les risques d'infertilité. Par ailleurs, le pouvoir antioxydant du sélenium protège les acides gras qui composent les spermatozoides contre l’oxydation. Enfin, certaines études montrent que le sélénium peut aussi réduire le risque de fausse couche chez la femme, même si à ce jour, davantage de recherches ont été consacrées à son lien avec l'infertilité masculine.

 

Il renforce la peau, les ongles et les cheveux

Le pouvoir antioxydant du sélénium est nécessaire pour maintenir la peau, les ongles et les cheveux en bon état. Par conséquent, lorsqu’ils sont fragiles, cela peut indiquer une absorption insuffisante du sélénium. Une peau pâle ou des croissants d'ongles blancs intenses peuvent être des signes de carence chronique en sélénium, de même qu’un chute de cheveux abondante et uniforme. Bon à savoir : ses bénéfices sur nos tissus sont maximisés lorsqu’il est associé au zinc.

Les meilleures sources de sélénium

Le sélénium est présent à l’état naturel dans les sols et donc on le retrouve dans notre alimentation à travers les végétaux, dans lesquels ils s’accumulent, ou les animaux qui les consomment. Pour combler ses besoins en sélénium, l’organisme le puise dans l’alimentation. Les aliments riches en sélénium sont nombreux. Cet oligoélément est notamment présent dans les produits d’origine animale, issus de la mer ou non : poissons et crustacés, viande, charcuterie, oeufs, abats et fromages. Le sélénium peut également être apporté par les oléagineux (et particulièrement les noix du Brésil), les légumineuses et céréales.

Ainsi, une alimentation équilibrée doit permettre de couvrir les besoins en sélénium de l’organisme. Cependant, la quantité de cet oligoélément dans les aliments dépend fortement de sa teneur dans les sols cultivés et peut parfois ne pas suffire au bon fonctionnement de l’organisme. C’est pourquoi dans certains cas il est recommandé de se supplémenter en sélénium. 

La quantité de sélénium dans les aliments d'origine végétale varie en fonction de la teneur en sélénium du sol dans lequel ils ont été cultivés. De la même façon, la teneur en sélénium des produits animaux dépend de celui des végétaux avec lesquels ils ont été nourris. Il est donc important d'adopter une alimentation variée qui comprend diverses sources de ce minéral important.

 

Les apports journaliers en sélénium 

Quels sont les besoins journaliers ?

Les besoins en sélénium sont de l’ordre de quelques dizaines de microgrammes. En moyenne, l’apport journalier recommandé est de 55 µg/j chez l’adulte. Il est important de noter que les apports nutritionnels conseillés (ANC) diffèrent selon l’âge, le sexe, et l’état physiologique de la personne concernée. Les ANC pour les personnes âgées sont de 60 à 80 µg de sélénium, pour les hommes, les femmes enceintes et allaitantes ils sont de 60 µg, pour les femmes et les adolescents de plus de 12 ans ils sont de 50 µg et enfin pour les enfants de moins de 12 ans ils sont de 20 à 45 µg.

Carences en sélénium 

Selon certaines études, les Français présenteraient des carences en sélénium. En effet, du fait de la pauvreté du sol en France, les végétaux et aliments d’origine animale sont automatiquement plus pauvres en sélénium. De plus, le raffinage des aliments, qui élimine l’enveloppe externe des grains de céréales, élimine également le sélénium puisqu’il est exclusivement présent dans l’enveloppe du grain. Ainsi, manger des pâtes, du pain et du riz blanc aujourd’hui implique de manger une moins bonne quantité de sélénium qu’autrefois. 

Une supplémentation en sélénium 

On sait qu’une carence en sélénium peut induire des douleurs musculaires, la chute des cheveux, une fatigue chronique, un vieillissement prématuré du corps, un dérèglement de la thyroïde, des troubles cardiaques ou encore une baisse du système immunitaire. Dans les cas les plus sévères, elle peut même engendrer la maladie de Keshan, une cardiomyopathie qui provoque une insuffisance cardiaque et peut entraîner la mort. 

C’est pourquoi il est parfois conseillé de se supplémenter en sélénium. Ce type de complément alimentaire est indiqué pour lutter contre le stress oxydatif, entretenir le système cardiaque, renforcer le système immunitaire et pour préserver la beauté des cheveux, de la peau et des ongles. Les personnes âgées ou atteintes d’une maladie digestive ralentissant l’absorption des micronutriments devraient tout particulièrement veiller à en apporter suffisamment. 

Bien que certaines études signalent des apports en sélénium en baisse chez les Français, les carences en ce micronutriment restent rares, d’autant plus pour les personnes qui ne présentent aucun souci de santé. 

Risques de surdosage 

À très forte dose, le sélénium peut devenir toxique. Quand l’apport est régulièrement supérieur à 400 microgrammes de sélénium par jour, certains problèmes de santé  peuvent survenir. Une surconsommation chronique peut entraîner une surexposition toxique. Cette intoxication se nomme la sélénose et se traduit par une fatigue intense, l’endommagement des ongles, la perte de cheveux, la sécheresse de la peau, et des problèmes digestifs. L’utilisation de compléments alimentaires riches en sélénium est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants ainsi qu’aux personnes présentant un goitre. 

Si vous avez le moindre doute ou si vous avez besoin d’informations supplémentaires, demandez l’avis de votre médecin traitant ou d’un autre professionnel de santé (pharmacien, diététicienne, …) pour éviter tout excès de sélénium nocif pour votre santé. 

 

Sources :

Nos recommandations en lien avec cet article

Boost Immunité
Boost Immunité

Boost Immunité

30 comprimés à croquer à base d'acérola, de zinc et de sélénium pour booster énergie et immunité.

19,00€
Gummies Solaires
Gummies Solaires

Gummies Solaires

60 gommes à mâcher à base de Vitamines C, E, Bêta-carotène et Sélénium pour préparer votre peau au soleil

24,90€
Essentiel Cheveux & Ongles
Essentiel Cheveux & Ongles

Essentiel Cheveux & Ongles

60 gélules à base d’extrait de pousse de pois, de biotine, vitamines & minéraux pour favoriser la croissance des cheveux et ongles

26,90€
Complexe Anti-Stress
Complexe Anti-Stress

Complexe Anti-Stress

60 gélules à base de bacopa, vitamines & minéraux pour aider à se relaxer et prévenir le stress

26,90€
Cure Hydratation & Peau nette
Cure Hydratation & Peau nette

Cure Hydratation & Peau nette

60 gélules à base de céramides, coenzyme Q10, vitamines B8, E, C, sélénium et zinc pour prendre soin de votre peau

26,90€