Yoga : quelle pratique choisir ?

Femme exerçant une posture de yoga face à la mer


Le yoga est une pratique ancestrale originaire de l’Inde. Longtemps peu pratiqué en Occident, le Yoga y est, aujourd’hui, une pratique sportive des plus démocratisées. 



Le yoga, un sport complet 

Le terme Yoga signifie « joug », provenant des verbes « joindre » et « unir ». L’expression « tenir le joug » indique que nous nous dirigeons dans la bonne voie et que nous sommes les propres maîtres de notre vie. 

Trois composantes sont essentielles à la pratique du Yoga : 

  • Le mouvement aux travers des différentes postures nommées asanas
  • Le contrôle du souffle grâce aux pranayamas soient différents exercices de respiration
  • La méditation renforçant notre concentration et notre éveil spirituel 

En pratiquant selon ces 3 axes, nous travaillons sur l’union de nos mondes physique, émotionnel et mental. Véritable moyen de transformation, le Yoga est une philosophie qui amène à l’unité du corps et de l’esprit. Il n’est pas rare qu’il amène à une remise en cause quasi-intégrale de notre mode de vie. Cette vision holistique de l’être humain en fait un outil idéal de la naturopathie promouvant le bien-être général de l’individu. 



Les différents courants du Yoga


Il existe autant de Yogas que d’individus sur terre. Le Yoga s’adapte, en effet, à nos envies et notre condition physique. Toutefois, il existe des grands courants qui peuvent nous aiguiller dans notre quête du cours parfait. 



Le Hatha Yoga pour les débutants
 

Le Hatha est la forme de Yoga originel, elle est ainsi la plus connue et la plus pratiquée. Le cours s’articule à travers un enchaînement de postures sur un rythme assez doux et avec une synchronisation de la respiration. Ce Yoga est accessible à tous et ne nécessite pas de souplesse particulière. Il permet d’acquérir les bases du Yoga. 



L’Ashtanga Yoga pour les plus rigoureux 

L’Ashtanga est une version plus dynamique du Hatha Yoga. Le cours s’organise autour de séries de postures allant de la plus simple à la plus difficile toujours dans le même ordre. L’idée est d’arriver à un état de méditation grâce à la répétition qui mettra en pause le mentale. L’Ashtanga est un Yoga intense qui nécessite d’avoir une bonne condition physique. 



Le Vinyasa Yoga pour les plus dynamiques

Le Vinyasa est le Yoga le plus récent et le plus moderne. Aux racines Ashtanga, il s’agit là encore d’un enchaînement de postures, mais cette fois dans un ordre plus libre. Le Vinyasa se pratique généralement en musique pour plus de fluidité dans les mouvements tel une danse. 



L’Iyengar Yoga pour les plus raides

L’Iyengar Yoga a pour objectif de corriger les placements des jambes, du bassin et de la colonne vertébrale. Pour ce faire, nous utiliserons des accessoires tels que des briques ou des sangles. L’Iyengar donne naissance à deux courants : le Kundalini Yoga et le Yin Yoga. 


Le
Kundalini propose un enchaînement de postures pour renforcer les muscles profonds, accompagné par la récitation de nombreux mantras. 


Le
Yin Yoga ralenti drastiquement le rythme. Les postures doivent être maintenues pendant plusieurs minutes afin de relâcher toutes les tensions internes. Ce Yoga se pratique idéalement le soir. 



Le Upa Yoga pour les plus sédentaires

Le Upa Yoga est une série de mouvement de Hatha Yoga qui procure un bien-être immédiat en soulageant de toutes raideurs articulaires. A pratiquer au réveil, ces mouvements simples lubrifient le corps et activent l’énergie qui est stockée dans nos articulations pour bien démarrer la journée. 

Le Upa Yoga bénéfice au bien-être de tous, apportant un soulagement immédiat aux personnes qui souffrent de douleurs chroniques et permettant aux personnes sédentaires de maintenir une activité physique. Upa Yoga dissipe l’inertie de l’énergie corporelle et apporte de l’aisance.

L’Upa Yoga est aussi la parfaite initiation au Hatha Yoga classique. Il prépare, en effet, parfaitement le corps à toutes pratiques de Yoga plus avancées. 



Le Nidra Yoga pour les petits dormeurs 

Appelé aussi Yoga du sommeil, le Yoga Nidra favorise la récupération physique et mentale. Un cours peut remplacer jusqu’à 3 heures de sommeil et est une très bonne technique de gestion du stress. Durant la session, nous répéterons un Sankalpa c’est-à-dire une phrase courte, affirmative et positive qui correspond à la formulation d’un objectif précis.


Il ne vous reste plus qu’à vous inscrire pour essayer. N’hésitez pas à varier les enseignants afin de vous faire une idée de ce qui vous convient le mieux. 


Faites-vous plaisir. N’oubliez pas d’être curieux. 


Namasté.